Cyclocross, opinion, visibilité, souper… annonces en bref

Il fait nuit, soyez visible!

Le 16 novembre prochain, PRO VELO Valais organise une action de sensibilisation pour les cyclistes afin de rappeler l’importance d’être visible sur la route. L’association recherchons des volontaires pour aller à la rencontre des cyclistes. Rendez-vous jeudi 16 novembre à 17h à la gare de Sion (durée env. 2h).

Pour tout renseignement, n’hésitez pas à contacter Pro Vélo par e-mail: valais@pro-velo.ch

Evaluez votre ville ou village

Chaque année, Pro Vélo Suisse, en collaboration avec l’Office fédéral des routes attribue le prix Villes cyclables. Prenez cinq minutes de votre temps pour évaluer la localité dans laquelle vous circulez régulièrement à vélo et remplissez le questionnaire. Cela permettra de connaître votre avis sur des questions touchant au réseau cyclable, à l’offre de stationnement vélo, au confort et à la sécurité. Les résultats seront publiés au printemps 2018. Le PRIX Villes cyclables 2018 sera décerné dans le cadre d’une manifestation publique.

Au terme de l’enquête, les villes et les communes concernées recevront un feed-back concret sur l’efficacité de leurs mesures. Ce retour se répercutera ensuite positivement sur les cyclistes : vous serez ainsi doublement gagnants !

Si vous vous déplacez à vélo dans plusieurs communes, vous pouvez remplir plusieurs questionnaires. Tous les questionnaires remplis d’ici au 30 novembre 2017 sont pris en compte pour le tirage au sort de nombreux prix.

A l’heure actuelle, la faible participation au niveau des villes valaisannes ne leur permettra pas de figurer dans le classement 2018. Raisn de plus pour participer et agir pour que la situation de la cause cycliste en Valais soit classée à sa juste place en comparaison suisse…

Souper de soutien pour Simon Pellaud

Le Fan’s Club Simon Pellaud vous donne rendez-vous à la Salle polyvalente de Charrat le samedi 25 novembre prochain pour la première édition de sa soirée de soutien.

Après une remontée de l’Italie en guise de préparation pour le Tour du Rwanda qu’il disputera début novembre, Simon se réjouit de vous retrouver nombreuses et nombreux pour une soirée placée sous le signe de la convivialité et de la fête.

Infos et inscriptions: http://www.simonpellaud.ch/wp-content/uploads/Inscriptions-Soir%C3%A9e-Soutien.pdf

Cyclocross aux casernes

Le traditionnel cyclocros des casernes- à Sion, aura lieu le dimanche 3 décembre dès 10h. Les guerriers et guerrières ainsi que leur monture sont attendu-e-s sous le soleil valaisan pour la 12e édition de cette épreuve C2. K?occasion de voir à l’oeuvre l’élite du cyclocross en Suisse, ainsi que les « stars » montantes de la discipline en Valais, à l’image de Noé Barras ou Gilles Mottiez, parmi de nombreux autres.
En bonus : restauration et stand de vente échange.

 

 

 

En balade avec Simon Pellaud

Dimanche, le cycliste professionnel valaisan Simon Pellaud, à peine rentré de Colombie, avait convié amis et membres du fan’s club (ce qui dans bien des cas revenait au même) à sa première « balade » officielle, ce qui tombait plutôt bien en ce lendemain d’hier pour certains participants, rentrés nuitamment à la maison.

C’est par là, indique Simon « Poppel » Pellaud.

Une balade donc, entre Fully et Saillon, en évitant les grands axes et en prenant le temps de savourer ces tours de roues avec petits et grands, tout doucement. Tout doucement, mais en toute sécurité, celle-ci étant assurée par plusieurs motards, comme au Tour.

Le principal intéressé ne cachait pas son bonheur: «Ça fait vraiment plaisir de voir tout ce monde et de se sentenir soutenu», confiait-il à l’heure de la raclette servie au couvert de la Châtaigneraie, à Fully. «Ce sont des moments comme ceux-là qui permettent de tenir le coup lorsque c’est plus dur»

Le peloton dans la montée vers le vieux bourg de Saillon.

Simon a apprécié et nous aussi. Merci pour cette belle première balade qui en appelle d’autres!

Le paradis pour certains, l’enfer pour d’autres

Fortunes diverses pour les Valaisans dimanche 9 avril à Rennaz lors de la 3e édition de l’Enfer du Chablais, une course sur route  avec des tronçons de « gravel » pour utiliser le terme à la mode. Simon Pellaud s’est brillamment imposé chez les élites après une échappée solitaire d’un centaine de kilomètres.

Pour les autres Valaisans en lice, ce fut parfois plus dur, comme pour Kevin Georges, victime d’une violente chute lors du sprint final chez les masters, avec 4 côtés fracturées et une omoplate fissurée. Bon rétablissement à lui.

Les résultats ici.

Petit retour en images sur une très belle course, une belle organisation et une belle journée!