Suisses, Romands, Valaisans, tous devant à la MB Race

A la MB Race, en France toute voisine autour du Mont Blanc, comme si la course en elle-même n’était pas assez difficile (140 km et 7000m de dénivelé pour le plus long parcours), la météo peut encore venir compliquer la journée des vététistes marathoniens qui n’en demandent pas forcément autant. Ce fut encore le cas cette année avec des températures plutôt fraîches et un terrain bien gras après les orages des jours précédents et les averses en cours de route.

Le Suisse Urs Huber, vainqueur dès sa première participation: « Ça a été très dur ! Je n’ai pas regardé le chrono, ni les kilomètres, j’ai seulement appuyé fort sur les pédales ! » Photo MB Race

Rien qui n’allait arrêter l’armada suisse, romande et valaisanne, Urs Huber en tête, vainqueur des 140 km devant le Valaisan Arnaud Rapillard, encore une fois sur le podium de cette épreuve « la plus dure du monde » après sa victoire de 2013 et plusieurs deuxièmes places, en 2012, 2014 et 2016. Ce dernier a vendu chèrement sa peau sur la fin de course, conservant 17 secondes d’avance sur les Italiens Mensi et Ronchi après plus de 10h19’ de course… « J’ai vite compris que ça allait être compliqué d’aller chercher Urs Huber », explique Arnaud Rapillard sur le site de la course. « La fin était très dure, j’avais de la boue plein les yeux dans les dernières descentes. Je n’avais qu’une hâte, celle de franchir la ligne. » Il n’a d’ailleurs pas été épargné par les ennuis mécanique, avec une crevaison, des pédales qui se sont dévissées deux fois, une patte de dérailleur tordue et une petite vitesse qui ne passait plus…

Des paysages superbes, mais pas toujours bien dégagés lors de cette édition 2017. Photo MB Race.

Toujours sur les 140 km, le Valaisan Eric Morard décroche une superbe 17e place scratch et remporte la catégorie des masters 2.

Le classement des Suisses sur 140 km.

Podium 100% suisse sur le 100 km

Le classement des Suisses sur 100 km.

Après une course au coude à coude pendant plus de 7h15, le Suisse Damian Perrin s’impose de justesse devant le Valaisan Stéphane Rapillard. Les deux hommes ont livré un véritable combat, leur permettant de creuser un écart de près d’une demi-heure sur le Fribourgeois Florian Wenger.

Sur 70 km, c’est le Français Julien Saussac qui a franchi la ligne d’arrivée en tête, devant le « Valaisan » du team Mountain Tschopp, Emeric Turcat, et Pierrick Kersuzan.

Le classement des Suisses sur 70 km.

Sur les 24 femmes engagées, l’étonnante Michalina Ziolkowska, a fait forte impression en s’imposant avec plus d’1h20 d’avance sur la française Fanny Fréchinet. La locale de l’étape, Manon Socquet Juglard, complète le podium.

Tous les résultats ICI

Huber – Claes: duel de champions au Raid Evolénard

Avec la présence du champion suisse en titre Urs Huber et du champion belge Frans Claes, le spectacle est garanti sur le parcours marathon du Raid Evolénard, ce dimanche 18 juin. Le niveau sera également relevé sur le parcours de 35km qui constitue la 4ème étape de la Garmin Bike Cup. Un parcours de 24km sera ouvert cette année pour la première fois aux populaires alors que plus de 200 enfants prendront part aux courses de la Bergamont Kids Cup.

Rapillard et Chenaux en embuscade

Une semaine avant les championnats du monde de Singen (Allemagne), c’est sur les 62km du Raid Evolénard que quelques-uns des meilleurs spécialistes de la discipline vont venir peaufiner leur préparation. Parmi eux, on retrouvera le champion suisse en titre Urs Huber, quintuple vainqueur du Grand Raid BCVs, qui apprécie tout particulièrement de courir en Valais. Le coureur zurichois aura face à lui un adversaire de taille avec Frans Claes, champion belge et actuel numéro un mondial de VTT marathon. Un duel au sommet que tentera d’arbitrer le régional de l’étape, Arnaud Rapillard, impressionnant de régularité en ce début de saison. Adrien Chenaux, du team valaisan GS Sportswear Bergamont, qui reste sur une excellente performance à l’Elsa Bike tentera également de tirer son épingle du jeu.

L’épouvantail Nicolas Lüthi sur 35 km

Avec le retour du Raid Evolénard dans la Garmin Bike Cup les courses sur 35km s’annoncent également passionnantes à suivre. Dans la catégorie reine, Nicolas Lüthi tentera de gagner une quatrième manche consécutive sur cette coupe cette saison. Chez les dames, la situation est plus ouverte et la fribourgeoise Catherine Pradervand tentera de conserver son avance au général sur la vaudoise Mery Deluche. Pour Florian Chevrier, président du comité d’organisation, le retour dans la Garmin Bike Cup est très positif : «Le petit parcours était en perte de vitesse ces dernières années et la présence de la Garmin Bike Cup permet de redynamiser ces courses. On a aussi été à l’écoute des amateurs moins affûtés en proposant également cette année un parcours de 24km». Les amateurs de VTT ne s’y sont pas trompés et, avec déjà 500 inscrits, le Raid Evolénard se rapproche de ses meilleures années.

Reco avec les pros pour les enfants

Les jeunes amateurs de VTT ne seront pas en reste puisqu’ils auront non seulement la possibilité de prendre part gratuitement à la Bergamont Kids Cup le dimanche, mais pourront également reconnaître les parcours le samedi après-midi en compagnie de coureurs pro. Avec la présence de Johann Tschopp, Frans Claes ainsi que plusieurs coureurs du Team GS Sportswear Bergamont, ce sera une occasion unique pour la relève romande de bénéficier directement des conseils des champions!

Enfants: record d’inscriptions

Plus de 200 jeunes sont d’ores et déjà inscrits à la course, un record pour le Raid Evolénard, ce qui place la Bergamont Kids Cup parmi les courses les plus prisées de la relève en Suisse romande. Pour Florian Chevrier cette situation est particulièrement réjouissante : «Le Raid Evolénard a toujours fait un gros effort pour encourager la relève. Dans une période où les courses VTT peinent à attirer les coureurs, voir autant de jeunes au départ donne forcément un signal positif pour l’avenir.» (communiqué – Photo Martin Platter)

Programme:  

Samedi

14h00- 15h00 : reconnaissance des parcours pour les kids aux Haudères, inscription obligatoire

Dimanche

  • 10 h 00, Départ à Evolène des catégories adultes et junior
  • Dès 13h45, Départ aux Haudères des catégories cadet et enfant
  • Dès 15h30, Proclamation des résultats

Infos sur internet:

Inscriptions ouvertes pour le Raid Evolénard

Les courses de VTT cross-country et marathon se font rares en Valais, mais le Raid Evolénard répond toujours présent. Les inscriptions pour l’édition 2017, le 18 juin, sont ouvertes et les organisateurs ont mis sur pied un tirage au sort avec de nombreux prix pour les coureurs qui s’inscrivent avant le 15 mai.

Parmi les nouveautés proposées cette année, on relèvera le retour dans la Garmin Bike Cup, un nouveau parcours fun de 24 km pour les populaires, un stand de massage dans l’aire d’arrivée et un seul départ depuis Evolène pour les catégories 62,5, 35 km et 24 km.

Comme d’habitude, une reconnaissance du parcours pour les enfants aura lieu la veille de la course avec des coureurs pro, de même que la pasta party le soir avant la course. Sans oublier une magnifique planche des prix pour les cinq premiers de chaque catégorie et de nombreuses animations dans l’aire d’arrivée.

Retour dans la Garmin Bike Cup

«Après trois ans d’absence, le Raid Evolénard est de retour dans « la Garmin », véritable coupe romande de VTT qui propose 10 étapes à travers toute la Suisse romande d’avril à septembre », se réjouissent les organisateurs du Raid Evolénard. La course valaisanne constituera la quatrième étape de cette série. Le parcours marathon de (62,5 km) restera la catégorie reine du Raid Evolénard, ce sera le parcours de 35 km qui comptera pour le classement final de cette coupe qui se veut avant tout populaire. Les six meilleurs résultats obtenus sur la série seront pris en compte pour le classement individuel et un classement par équipe sera aussi établi!

Départ groupé

«Le Raid Evolénard revient à la formule originale en ce qui concerne le départ des catégories adultes. Comme lors des premières éditions, il n’y aura désormais plus qu’un seul départ pour les parcours de 24, 35 et 62,5 km », expliquent les organisateurs.

Le départ sera donné sur le coup des 10 h pour toutes les catégories et les licenciés auront toujours droit à un bloc séparé à l’avant du peloton. (communiqué/jf)

Infos sur le site internet du Raid Evolénard