Bikeable: pour le meilleur et pour le pire

Il faut que je vous reparle du site bikeable.ch, assez remarquable pour signaler les bons aménagement cyclables (utile pour les cyclistes), ainsi que les moins bons (utile pour les autorités, si elles souhaitent améliorer les choses).

Bande cyclable sous la pluie à Sion, avec des feuiiles mortes.

Je me suis souvent dit qu’il serait très pratique d’avoir une sorte de « guichet virtuel » pour signaler les problèmes rencontrés sur nos parcours plus ou moins cyclables: trous dans la route, flaques immenses lorsqu’il pleut, signalisation posée n’importe comment, rochers sur la chaussée, route sale, pleine de neige, bandes cyclables mal fichues et j’en passe. Continuer la lecture de « Bikeable: pour le meilleur et pour le pire »

La route se partage, ouais, ouais…

Ceux qui prétendent que les cyclistes roulent n’importe comment (Police vaudoise et Suva en tête) aiment bien leur rappeler que « la route se partage » et que sans respect mutuel rien ne va et patati et patata.

J’aimerais juste dire ici, enfin écrire, qu’avant de pouvoir partager, il faut avoir quelque chose pour le faire. Et des routes, c’est certain que les cyclistes n’en ont pas. Ou si peu. Et là, il doivent les partager de force avec des automobilistes qui n’ont pas le droit d’y être, comme sur les berges du Rhône à Ardon – Conthey. Continuer la lecture de « La route se partage, ouais, ouais… »

« T’as tout le trottoir! »

Le pont sur l’autoroute entre Fully et Saxon, avec ses sorties et entrées pour « l’autostrada », est à peu près ce que je connais de plus dangereux sur mes parcours réguliers à vélo, la faute à une conception aberrante et irréfléchie. Sinon, comment expliquer ces « trottoirs » qui vous envoient… sur la piste d’entrée de l’autoroute?

Très bien pensée cette affaire, non?

Continuer la lecture de « « T’as tout le trottoir! » »