Cyclocross, opinion, visibilité, souper… annonces en bref

Il fait nuit, soyez visible!

Le 16 novembre prochain, PRO VELO Valais organise une action de sensibilisation pour les cyclistes afin de rappeler l’importance d’être visible sur la route. L’association recherchons des volontaires pour aller à la rencontre des cyclistes. Rendez-vous jeudi 16 novembre à 17h à la gare de Sion (durée env. 2h).

Pour tout renseignement, n’hésitez pas à contacter Pro Vélo par e-mail: valais@pro-velo.ch

Evaluez votre ville ou village

Chaque année, Pro Vélo Suisse, en collaboration avec l’Office fédéral des routes attribue le prix Villes cyclables. Prenez cinq minutes de votre temps pour évaluer la localité dans laquelle vous circulez régulièrement à vélo et remplissez le questionnaire. Cela permettra de connaître votre avis sur des questions touchant au réseau cyclable, à l’offre de stationnement vélo, au confort et à la sécurité. Les résultats seront publiés au printemps 2018. Le PRIX Villes cyclables 2018 sera décerné dans le cadre d’une manifestation publique.

Au terme de l’enquête, les villes et les communes concernées recevront un feed-back concret sur l’efficacité de leurs mesures. Ce retour se répercutera ensuite positivement sur les cyclistes : vous serez ainsi doublement gagnants !

Si vous vous déplacez à vélo dans plusieurs communes, vous pouvez remplir plusieurs questionnaires. Tous les questionnaires remplis d’ici au 30 novembre 2017 sont pris en compte pour le tirage au sort de nombreux prix.

A l’heure actuelle, la faible participation au niveau des villes valaisannes ne leur permettra pas de figurer dans le classement 2018. Raisn de plus pour participer et agir pour que la situation de la cause cycliste en Valais soit classée à sa juste place en comparaison suisse…

Souper de soutien pour Simon Pellaud

Le Fan’s Club Simon Pellaud vous donne rendez-vous à la Salle polyvalente de Charrat le samedi 25 novembre prochain pour la première édition de sa soirée de soutien.

Après une remontée de l’Italie en guise de préparation pour le Tour du Rwanda qu’il disputera début novembre, Simon se réjouit de vous retrouver nombreuses et nombreux pour une soirée placée sous le signe de la convivialité et de la fête.

Infos et inscriptions: http://www.simonpellaud.ch/wp-content/uploads/Inscriptions-Soir%C3%A9e-Soutien.pdf

Cyclocross aux casernes

Le traditionnel cyclocros des casernes- à Sion, aura lieu le dimanche 3 décembre dès 10h. Les guerriers et guerrières ainsi que leur monture sont attendu-e-s sous le soleil valaisan pour la 12e édition de cette épreuve C2. K?occasion de voir à l’oeuvre l’élite du cyclocross en Suisse, ainsi que les « stars » montantes de la discipline en Valais, à l’image de Noé Barras ou Gilles Mottiez, parmi de nombreux autres.
En bonus : restauration et stand de vente échange.

 

 

 

Julien Taramarcaz met un terme à sa carrière pro

A 29 ans, Julien Taramarcaz, le sympathique professionnel de Fully a décidé de mettre un terme à sa carrière de cycliste profesionnel, a annoncé vendredi son équipe sur son site internet.

La Sluitingsprijs à Oostmalle, ce dimanche 19 février, sera sa dernière course sur le circuit professionnel de cyclocross. « C’était une décision difficile à prendre, mais réfléchie », explique Julien Taramarcaz. «J’aime le cyclocross, mais je sors d’une saison très difficile, ce qui rendrait la suite plus compliquée d’un point de vue financier. J’ai aussi une famille et à un moment donné il faut faire un choix. Je dis au revoir à ma vie de cycliste professionnel, mais je n’oublie pas le cyclocross et les gens qui m’ont soutenu ces dernières années. Je leur suis très reconnaissant.»

Julien Taramarcaz lors des championnats de Suisse en 2016.

Après avoir notamment porté les couleur de BMC, Julien Taramarcaz a intégré l’équipe belge KwadrO-Stannah en 2014, qui est ensuite devenue Corendon KwadrO, ERA et ERA Murprotec. Le sympathique Fulliérain a remporté six titres nationaux de cyclocross, quatre en l’élite et deux chez les jeunes. En 2004, il a aussi remporté le championnat d’Europe juniors. En 2013, il avait brillé avec une 6e place lors des championnats du monde à Louisville.

Nous étions parti à sa rencontre en Belgique en février 2015, et c’était vraiment sympa. Tu vas nous manquer Julien, même si on te verra plus souvent!

Cyclocross de Sion: Julien Taramarcaz maître sur “ses” terres

Dire de Julien Taramarcaz qu’il courait à domicile lors du cyclocross international de Sion, en ce dimanche 4 décembre 2016, serait quelque peu exagéré. Il est certes Valaisan, mais de Fully, et réside en Belgique durant la saison de cyclocross. Et s’il connaît bien le parcours des casernes de la capitale valaisanne, il n’a découvert sa mouture 2016 qu’au dernier moment après avoir rejoint la Suisse durant la nuit de samedi à dimanche après une compétition en Belgique.

20161204 cyclocross sion 83
Julien Taramarcaz vient « d’embrayer ». Lukas Flückiger (au fond) ne peut pas suivre.

Pour le public, entièrement acquis à sa cause, le “local” était bien Julien Taramarcaz et les encouragements n’ont pas manqué tout au long d’une course qu’il a maîtrisée de bout en bout. Au-dessus du lot techniquement et physiquement, il s’est isolé en tête après avoir écrémé le peloton dans une première phase en compagnie de Lukas Flückiger, vainqueur la veille à Nyon, Simon Zahner, Nicola Rohrbach et le Belge Yorben Van Tichelt. Avec un petit “tapis” de sécurité d’une vingtaine de secondes d’avance, le Valaisan a ensuite pu gérer sa course, accélérant un peu le rythme si ses poursuivants se rapprochaient un peu trop à son goût. Au finale, une nouvelle victoire à Sion, après celle de 2013.

Chez les femmes, la victoire est revenue à la Saint-Galloise Ramona Forchini, qui a devancé de haute lutte les deux Françaises Jade Wiel et Evita Muzic.

20161204 cyclocross sion 14
Encore deuxième ici, Ramona Forchini finira par s’imposer.

Dans les autres catégories, on relèvera la performance du Valaisan de Collonges Gilles Mottiez (VC Excelsior), vainqueur chez les amateurs au prix d’une belle remontée en début de course après un départ en milieu de grille et une chute dans les premiers virages du parcours.

Chez les juniors, belle performance également de Noé Barras (Cyclophile sédunois), 3e derrière Loris Rouiller et Mauro Schmid, vainqueur la veille à Nyon.

La course des élites en vidéo, par Bruno Schertenleib