Le gravel, pour quoi faire? Pour ça!

Après un week-end passé dans la brume et sous la bruine à Varese, il était difficile de  résister à une petite sortie à vélo ce lundi. Grand soleil, pas loin de 20 degrés et un vélo qui passe partout. Continuer la lecture de « Le gravel, pour quoi faire? Pour ça! »

Casque obligatoire, la fausse bonne idée

(Photo prise à Bologne, par Erik Witsoe sur Unsplash) Chaque année depuis 1995, le BPA publie un sondage sur des thèmes liés à la sécurité en Suisse. La « punchline » 2018:

«Le port obligatoire du casque cycliste sur les vélos électriques lents est soutenu par 78% de la population suisse.»

Source: communiqué du BPA

Je ne sais pas si vous avez déjà pris un « Publibike », mais si vous voulez vous approcher de la vitesse vertigineuse d’un vélo électrique « lent », puisque c’est de ces derniers qu’il s’agit dans le sondage, vous devriez essayer. L’assistance se coupe donc à 25 km/h et il est pratiquement impossible d’aller plus vite au plat avec ces engins. Continuer la lecture de « Casque obligatoire, la fausse bonne idée »

Si, les « e-clistes » sont bien des cyclistes

(Photo: attention, ceci n’est peut-être pas une cycliste…) Les utilisateurs de vélos électriques, les « e-clistes » sont-ils des cyclistes? On peut poser la question autrement: se faire assister par un moteur électrique vous prive-t-il du statut de cycliste, comme le fait d’utiliser les remontées mécanique vous prive du statut de skieur? Ah, non, suis-je bête? Sur la neige, c’est l’inverse. L’assistance fait de vous un skieur (un sportif donc) tandis que si vous n’y avez pas recours, vous devenez un randonneur à ski (un gars qui se balade peinard donc, sauf si vous allez très haut et que vous entrez dans la catégorie du skieur-alpiniste, un crack). Continuer la lecture de « Si, les « e-clistes » sont bien des cyclistes »