A Fully, il y a des cactus…

C’est un endroit où je passe assez souvent, entre Mazembroz et la falaise de Beudon. Avant, on pouvait passer par une petite vigne, en contrebas de ce “nouveau” petit sentier. Mais le (ou la, je ne le/la connais pas) propriétaire de cette vigne, traversée par un sentier pédestre, n’aime pas les cyclistes. Il a d’abord bricolé son panneau d’interdiction, voilà quelques années (la photo a dix ans).

Mais cela embêtait aussi les piétons et il a obtenu de la Municipalité locale l’installation d’une signalisation tout ce qu’il y a de plus officielle. Comme je suis presque toujours respectueux des interdictions, je ne passe presque plus jamais à cet endroit, détournant mon chemin par le fameux “sentier du cactus”, pas des plus accessibles à vélo mais toujours spectaculaire. Continuer la lecture de « A Fully, il y a des cactus… »

A l’école à vélo…

La Commune de Fully encourage les élèves à se rendre à vélo à l’école. L’intention est louable (cela permet aussi – qui a dit surtout? – d’économiser quelques frais de transports scolaires) et le serait encore davantage si cela se traduisait par des démonstrations concrètes de l’attention portée aux cyclistes.

Sinon, comment expliquer que l’on trouve ce genre d’aménagements sur le chemin “conseillé” pour se rendre à l’école?

La déviation envoie les cycliste tout droit face aux voitures (sens unique pour les autos). Pourquoi ne pas avoir fait passer la bande cyclable à droite, en poussant l’aménagement à gauche? C’est d’ailleurs la solution choisie spontanément par ce jeune cycliste, même en l’absence de voiture.

Un peu plus loin, une image prise ces derniers jours.

Certes, il y a un chantier. Mais rien n‘empêche de condamner les places de parc et de pousser les deux voies de circulation (auto et vélo) à gauche. Ici encore, on “sacrifie” les vélos, pourtant sur un itinéraire encouragé.

Et, à peine plus loin (les trois photos sont distantes d’une centaine de mètres), encore une bizarrerie.

Ici, si je veux aller tout droit (le cycle d’orientation est au bout de la rue droit devant), le marquage m’invite à tourner à droite, en passant sur une grille d’égouts qui plus est.

Personne ne va suivre le marquage pour aller tout droit (virage à droite, suivie d’une diagonale à gauche…). Pourquoi ne pas sécuriser les solutions déjà utilisées par tout le monde plutôt que de vouloir forcer les gens à passer ailleurs?

Et quitte à aligner la bande cyclable sur la passage piéton, pourquoi ne pas donner la priorité aux vélos aussi?

Le Prix des Vins Henri Valloton à Fully avec Simon Pellaud

Après une 50ème édition organisée à Martigny à l’occasion des Championnats de Suisse sur route, le Prix des Vins Henri Valloton est de retour à Fully à l’occasion de sa 51ème édition qui se disputera ce dimanche 2 avril avec un nouveau lieu pour les départs et arrivées situé à la rue des Condémines, au-dessus du cimetière de Fully. Un changement qui fera passer les coureurs au cœur du village de Vers-l’Église à chaque tour et corsera un peu le final avec une sévère pente dans les derniers hectomètres de course.

Le sommet de la fameuse « bosse » d’Ecône. Avec les encouragements aux coureurs du coin.

L’épreuve organisée par le VC Excelsior de Martigny et environs comptera six courses. Quatre sur le parcours principal entre Fully et Ardon avec comme principales difficultés les montées entre Leytron et Chamoson puis entre Ecône et Saxon, et deux sur un tracé réduit à travers Fully pour les écoliers. Ces épreuves pour les U11, U13 et U15 auront lieu en fin de matinée, lors du dernier tour de la course des élites.

Le soleil sera-t-il de la partie? Ce n’est pas toujours le cas…

Le premier départ, celui de la catégorie reine des Elites (manche de la Tour de Suisse Cup) sera donné à 8h30 pour 163,5 kilomètres, soit 5 tours du circuit de 32,7 kilomètres. Les départs des autres catégorie (Amateurs/Masters, 4 tours, Juniors, 3 tours, et Cadets, 2 tours) seront donnés ensuite par intervalles de 6 minutes. Les arrivées seront jugées dès 10h30 environ, à commencer par celle du Mémorial Jean-Luisier réservé aux Cadets (U17).

Passage du peloton à Mazembroz lors de l’édition 2013.

Au niveau de la participation, parmi les meilleurs coureurs suisses des différentes catégories, le VC Excelsior a le plaisir de confirmer la présence de Simon Pellaud, l’un des trois coureurs professionels du club. Au lendemain de son retour du Tour de Taïwan qu’il dispute actuellement, le coureur du Team Illuminate aura, malgré la fatigue du voyage, à cœur de briller sur une épreuve qu’il apprécie particulièrement. (communiqué)

Programme détaillé sur le site du VC Excelsior Martigny