Projet « Eroica » et « nouveau » vélo

Avec l’ami Rudy Hauser et mon épouse Caroline, un matin de l’hiver dernier, nous nous sommes mis en tête de participer à l’Eroica, cette épreuve réservée aux vélos d’avant 1978 1987 [merci à Frederic de m’avoir signalé cette coquille] et qui sillonne la Toscane autour de Gaiole in Chianti. Continuer la lecture de « Projet « Eroica » et « nouveau » vélo »

Specialized Roubaix: le Diverge de route

Après avoir lu l’essai du Specialized Diverge, ce magnifique vélo à tout faire, Michel, un lecteur du site m’a demandé en commentaire ce que je pensais du système Future-Shock (une petite « suspension » logée dans la colonne de direction) qui équipe ce vélo.

Le système Future Shock 2.0 qui équipe le Roubaix. Toutes photos specialized.com

« J’envisage l’achat d’un Specialized Roubaix équipé du même système, mais pour une utilisation exclusivement sur route (je précise que les routes par chez moi sont en gros gravillons et en très mauvais état, couche de gravillons manquantes par moment créant des bosses et des trous) », écrit ce lecteur. « Est-ce vraiment efficace, ou bien d’autre vélos font aussi bien sans ce système qui apparemment subit une modification ou évolution vers la Future-Shock 2.0 (introduction d’une cartouche hydraulique et possibilité de réglage depuis une molette). »

Comme je lui ai répondu de manière assez détaillée, autant en faire profiter tout le monde…

Continuer la lecture de « Specialized Roubaix: le Diverge de route »

Van Nicholas Skeiron: classe, confort et plaisir

Le vélo est posé contre le mur du phare au Cap Formentor, sur l’île de Majorque. Une destination qui accueille des centaines des milliers de professionnels, cyclosportifs et cyclotouristes chaque année. Et lorsqu’ils commencent à s’agglutiner autour de ta bécane et à la commenter, tu sais qu’elle a de la gueule (bon, je le savais déjà, mais là j’en suis sûr…).

Continuer la lecture de « Van Nicholas Skeiron: classe, confort et plaisir »