Dimanche, le cycliste professionnel valaisan Simon Pellaud, à peine rentré de Colombie, avait convié amis et membres du fan’s club (ce qui dans bien des cas revenait au même) à sa première « balade » officielle, ce qui tombait plutôt bien en ce lendemain d’hier pour certains participants, rentrés nuitamment à la maison.

C’est par là, indique Simon « Poppel » Pellaud.

Une balade donc, entre Fully et Saillon, en évitant les grands axes et en prenant le temps de savourer ces tours de roues avec petits et grands, tout doucement. Tout doucement, mais en toute sécurité, celle-ci étant assurée par plusieurs motards, comme au Tour.

Le principal intéressé ne cachait pas son bonheur: «Ça fait vraiment plaisir de voir tout ce monde et de se sentenir soutenu», confiait-il à l’heure de la raclette servie au couvert de la Châtaigneraie, à Fully. «Ce sont des moments comme ceux-là qui permettent de tenir le coup lorsque c’est plus dur»

Le peloton dans la montée vers le vieux bourg de Saillon.

Simon a apprécié et nous aussi. Merci pour cette belle première balade qui en appelle d’autres!