Encore un retour en Suisse

Depuis quelques années, ma semaine de Carnaval rime avec camp de la Fédération cycliste valaisanne (oui, je sais, ça ne rime pas). Depuis trois ans, nous nous rendons à Empuriabrava pour profiter des routes assez exceptionnelles de la région de Rosas, avec des automobilistes tout ce qu’il y a de plus respectueux des cyclistes. Le climat est aussi plus propice au vélo, même lorsque ces vacances de Carnaval tombent très tôt, comme cette année. On passera sur l’hôtel, qui peut faire l’affaire pour un camp d’entraînement, mais que l’on peut éviter pour ses voyages privés, sauf si on aime se faire engueuler par les responsables de la salle à manger…

Le retour en Suisse est toujours assez rude, où l’on se rend compte que les cyclistes comptent toujours pour beurre. Continuer la lecture de « Encore un retour en Suisse »

Sur la neige, on s’amuse aussi

Comme toutes les communes du Valais n’ont pas encore interdit les VTT sur leurs chemins, autant en profiter en cette fin d’année plutôt clémente avec les cyclistes.

Un bien beau sentier en descendant de Chamosentze sur les hauts de Chamoson.

Et ce qu’il y a de bien dans notre région, c’est que l’on peut varier les plaisirs. Ski (et ça skie plutôt bien à Ovronnaz en ces temps difficiles), VTT « traditionnel », mais aussi VTT sur neige. Evidemment, on vous regarde parfois avec de gros yeux, mais l’accueil est toujours sympathique. Et, techniquement, tant que la neige est bien dure ou « croûtée » ça passe vraiment bien, même sans « fat bike ». Après, dans le raide et la neige ramollie, c’est à pied qu’il faut poursuivre. Mais on se rattrape à la descente…

Au sommet des pistes d’Ovronnaz, un poil à l’écart des skieurs.

Pour les curieux, mon vélo est monté avec un Schwalbe Hans Dampf 2’’35 à l’avant et un Nobby Nic 2’’20 à l’arrière (gommes Pacestar) et ça tient franchement bien… la piste.

Snow Bike Festival: Johann Tschopp gagne et perd à la fois

Deux victoires d’étape avec une avance de plusieurs minutes au total et une deuxième place au sprint n’ont pas suffi à Johann Tschopp pour remporter le Snow Bike Festival, qui s’est couru de vendredi à dimanche dernier à Gstaad.

Johann Tschopp en pleine vitesse lors de la 2e étape. Photo DominicBruegger.ch
Johann Tschopp en pleine vitesse lors de la 2e étape. Photo publiée avec l’aimable autorisation du Snow Bike Festival – Gstaad/DominicBruegger.ch

Le Valaisan a échoué à la 2e place du général par la faute d’un système de classement par points plutôt qu’au temps cumulé et, surtout, à une éviction précoce lors de la manche nocturne du bien nommé “Eliminator”.

Le bien nommé "Eliminator" avec des départs à quatre et deux éliminés par manche a malheureusement coûté de nombreux points au Valaisan. Photos courtesy of Snow Bike Festival – GSTAAD / Image by www.zooncronje.com
Le bien nommé « Eliminator » avec des départs à quatre et deux éliminés par manche a malheureusement coûté de nombreux points au Valaisan. Photos courtesy of Snow Bike Festival – Gstaad / Image by www.zooncronje.com

Une élimination en demi-finale, causée par un concurrent ayant confondu mountain-bike et stock-car lors de cette épreuve spectaculaire qui a malheureusement pris beaucoup d’importance pour le classement final. “C’est vrai que je ne trouve pas cela hyper juste, une course par étapes devrait se décider par le temps total, quitte à introduire une pénalité de temps pour l’éliminator”, déplorait Johann Tschopp après la cérémonie protocolaire.

Le parcours emmenait les concurrents à travers de magnifiques paysages. Photos courtesy of Snow Bike Festival – GSTAAD / Image by www.zooncronje.com
Le parcours emmenait les concurrents à travers de magnifiques paysages. Photos courtesy of Snow Bike Festival – GSTAAD / Image by www.zooncronje.com

Le plaisir avant tout

Reste que le Valaisan, qui avait fait le déplacement de l’Oberland bernois parmi une septantaine de concurrents du monde entier, s’est fait plaisir trois jours durant sur les pentes enneigées autour de Gstaad. En compagnie de ses coéquipiers Arnaud Rapillard et Emerick Turcat, le champion suisse de VTT marathon à fait souffrir la concurrence, à commencer par le vainqueur final de l’épreuve, l’Espagnol Tomas Misser, et le pro allemand Daniel Gathof, 3e du général. Il s’est ainsi emparé de tous les trophées de meilleur grimpeur lors des trois étapes en ligne, devant parfois laisser revenir l’ancien descendeur Tomas Misser une fois la pente inversée.

Des paysages typiques de l'Oberland Bernois... Photos courtesy of Snow Bike Festival – GSTAAD / Image by www.zooncronje.com
Des paysages typiques de l’Oberland Bernois… Photos courtesy of Snow Bike Festival – GSTAAD / Image by www.zooncronje.com

Chez les femmes, ce serait mentir de dire que le suspense était à son comble avec la Néerlandaise Hielke Elferink qui a rempotré les quatre étapes, Eliminator compris, devant la Suissesse Alba Wunderlin, autre représentant de Rocky Mountain Suisse. Compatriote de la gagnante, Laura Turpijn complète le podium.

Et d'autres un peu plus alpins... Photos courtesy of Snow Bike Festival – GSTAAD / Image by www.zooncronje.com
Et d’autres un peu plus alpins… Photos courtesy of Snow Bike Festival – GSTAAD / Image by www.zooncronje.com

Au-delà du classement, le Snow Bike Festival a surtout permis à chacun de vivre trois jours de vélo à une période inhabituelle, dans la neige et en traversant des paysages magnifiques “C’était assez exceptionnel de vivre un tel événement”, confirme Johann Tschopp. “On n’a pas l’habitude de rouler sur la neige ainsi. C’était aussi l’occasion de tester le ”fat bike“ en compétition, et de se rendre compte que c’est une discipline à part entière, qui permet aux passionnés de rouler même en hiver.

Une partie de la fine équipe aux couleurs "Rocky Mountain" avec Emerick Turcat, Arnaud Rapillard et votre serviteur (de gauche à droite). Photos courtesy of Snow Bike Festival – GSTAAD / Image by www.zooncronje.com
Une partie de la fine équipe aux couleurs « Rocky Mountain » avec Emerick Turcat, Arnaud Rapillard et votre serviteur (de gauche à droite). Photos courtesy of Snow Bike Festival – GSTAAD / Image by www.zooncronje.com

Rendez-vous l’hiver prochain?

Une vidéo de la 2e étape, entre brouillard et soleil

Snow Bike Festival Gstaad 2016 – stage 2 par worldoffreesports