Entre les championnats du Monde de Graechen en 2019 et ceux de 2025, le Valais va rester en mode VTT marathon la saison prochaine, puisque le Raid Evolénard accueillera les championnats d’Europe de la discipline le 20 juin prochain. Un beau challenge pour cette course qui avait déjà organisé à deux reprises les championnats suisses ces dernières années.

Une 25ème édition de tous les superlatifs

Au fil des années, le Raid Evolénard est devenu un rendez-vous incontournable, attirant aussi bien les meilleurs spécialistes de VTT marathon, que les amateurs de tout niveau ou encore les cyclistes en herbe. Parmi les ingrédients qui ont contribué au succès de cette course, on retrouve un parcours qui traverse une des plus belles vallées du Valais, un tracé à la fois exigeant, technique et ludique, un prix d’inscription qui reste bien en deçà des standards du circuit marathon, des prestations à la hauteur des attentes et des courses entièrement gratuites pour les enfants.

Après avoir accueilli les championnats suisses en 2016 pour le 20ème anniversaire, les organisateurs ont décidé de placer la barre encore plus haut pour la 25ème édition. En décrochant l’attribution des championnats d’Europe, ils disposent d’une magnifique opportunité de promouvoir aussi bien le Raid Evolénard que le Valais auprès des amateurs de VTT à l’échelle continentale!

Un weekend de VTT ouvert à tous

Pour satisfaire aussi bien les populaires que les élites, le Raid Evolénard se déroulera de manière exceptionnelle sur un weekend entier.

  • Le samedi, les coureurs populaires s’élanceront comme lors des éditions précédentes, dans le cadre de la Garmin Bike Cup, sur les parcours de 62km, 35km et 24km. Les jeunes profiteront de l’occasion pour inaugurer les nouveaux parcours, mis sur pied pour l’édition 2020 qui n’a malheureusement pas pu avoir lieu.
  • En soirée, de nombreuses activités seront prévues en collaboration avec Evolène-Région Tourisme, pour donner un caractère festif à la manifestation.
  • Les choses très sérieuses commenceront le dimanche avec le départ des différentes courses élites et masters aussi bien chez les hommes que chez les femmes.

De nouveaux tracés pour les Européens

Les organisateurs ont tenu à mettre sur pied des compétitions à la hauteur de l’évènement, en proposant de nouveaux parcours spécialement créés pour l’occasion. Le parcours de toutes les catégories débutera par une boucle autour d’Evolène qui donnera l’occasion au public d’assister de plus près au début des hostilités.

Photo Martin Platter

Le parcours emmènera ensuite les coureurs vers des points plus élevés en altitude qu’à l’accoutumée sur la première boucle, leur fera découvrir de nouveaux singles très techniques qui imposeront très probablement quelques portages.

Le juge de paix de la course restera cependant la montée finale vers Béplan, culminant à près de 2500m d’altitude. Au final 77km pour 3900m de dénivellation, et quasiment l’intégralité des descentes qui se feront sur des singles.

Arnaud Rapillard: « Un vrai parcours de VTT»

Pour Arnaud Rapillard, le coureur du Team Tschopp qui a déjà eu l’occasion de reconnaître le parcours, les choses sont claires : «On a là un vrai parcours de VTT, qui va forcément couronner un beau vainqueur. Le temps de course va clairement passer au-delà des 4h pour les meilleurs et le choix du VTT, un tout-suspendu, va vite s’imposer…»

Le parcours des femmes sera à peine moins exigeant, avec 70km pour un peu plus de 3400m de dénivelé positif. Les coureurs plus âgés engagés sur ces championnats auront droit à une version allégée, avec « seulement » 65km pour un peu moins de 3000m de dénivelé.

L’ouverture des inscriptions pour les catégories open a lieu ce mercredi 16 décembre à midi alors que pour les catégories licenciées elles seront ouvertes ultérieurement. (communiqué/JF)