La dernière étape de la Swiss Epic a été rendue difficile par les conditions humides et froides, qui ont même obligé les organisateurs à réduire le kilométrage de la dernier étape autour de Verbier. Cela n’a pas empêché Lukas Flückiger et Reto Indergand (BMC) de contrôler la course et décrocher la victoire, laissant la médaille d’argent aux éternels seconds (3x en 3 participations…) Daniel Geismayr et Jochen Käss (Centurion Vaude). Nino Schurter et Matthias Stirnemann, (Scott-Odlo), montent sur la troisième marche du podium.

Chez les femmes, Jolanda Neff et Alessandra Keller (Stöckli Pro Team) ont dominé l’épreuve de la tête et des épaules, devançant leurs dauphines Ariane Kleinhans et Corina Gantenbein (Spur Ötztal) de près de 50 minutes. Ces derniers ont dû lutter jusqu’à la fin pour prendre le meilleur sur Esther Süss et Hielke Elferink (Wheeler / Rocky Mountain).

Durant les dix jours de course entre Zermatt et Verbier, les concurrents auront avalé quelque 360 kilomètres, souvent sur des sentiers, pour 12 500 mètres de dénivelé.