Sortie très sympa en ce dimanche humide, mais pas trop finalement, avec le Tour du canton de Genève, le GraVelosophe, du nom de la bière bien connue des cyclistes de Romandie et d’ailleurs.

L’occasion de se rendre compte que Genève, ce n’est pas si petit et qu’il y a bien moyen de faire 130 km de gravel, souvent bien glissant après les pluies de la nuit. « Mais le vrai tour du canton fait 170 km et on le fera un jour », promet l’organisateur Damien Bisetti, assisté de son épouse Andrea, notamment pour le copieux ravito servi au km 80 (il était temps pour moi).

Cette édition fut aussi l’occasion de récolter quelque 1000 francs pour le Biopark et de rouler en compagnie de quatre représentant·e·s du Team Amani spécialisé dans le gravel.

En résumé, de beaux chemins, de beaux paysages malgré la météo maussade, des pilotes et des vélos tout sales, mais une sacrée belle journée!

Je vous mettrais bien le parcours, mais la batterie de mon GPS a rendu l’âme après moins de 5 heures. J’aurai au moins appris que je ne pourrais pas compter sur ce Garmin Edge 1000 pour mes prochains voyages. Déjà que je suis un peu fâché avec la marque, ça ne va pas s’arranger…

[Mise à jour] Après avoir récupéré les deux bouts de sortie (premier enregistrement avec le Garmin Edge 1000, puis montre Garmin Marq Adventurer lorsque le 1000 m’a lâché), j’ai finalement pu facilement (très facilement) les « appondre » dans Ride with GPS qui devient gentiment mon application de référence pour préparer les sorties, voyages, et naviguer ensuite en suivant la trace créée. Donc la sortie du jour est ci-dessous 😉