Pour éviter le mal de crâne à trop réfléchir au problèmes des berges du Rhône, il suffit en fait de les éviter soigneusement en se laissant porter par l’humeur du moment.

A gauche à droite, en haut, en bas… Et voilà un beau verger en fleurs.

Un peu plus haut, un autre jour, quelques fleurs qui attirent le regard. La saison des bulbocodes est passée, mais il reste d’autre trésors le long de nos sentiers.

En Valais, au pays du vélo « quatre saisons »…