Chaussures Nortwave Celsius GTX, des pieds secs et au chaud

Bien décidé à traverser l’hiver à vélo, j’ai voulu assumer mon choix et m’équiper en conséquence. Un adage suédois ne dit-il pas « il n’y a pas de mauvais temps, uniquement de mauvais habits »?

Les pieds constituent certainement la partie du corps la plus délicate à tenir au sec et au chaud. Après avoir connu divers modèles de couvre-chaussures plus ou moins efficaces, j’ai décidé de m’équiper d’une véritable paire de chaussures d’hiver.
20130206-143404.jpg
Des Nortwave Celsius GTX en l’occurrence. Principales caractéristiques: une tige montante, fabrication Gore-Tex, laçage « automatique » simple et rapide, double rabat, semelle rigide compatible SPD ou autres cales VTT. Le fabricant propose aussi une version « arctic » si vous roulez longtemps par temps très froid. Je me suis contenté du modèle de base.

Sans aucun regret pour l’instant. Sous la pluie battante (avec un pantalon de pluie recouvrant la tige) pendant plus d’une heure, mes pieds sont restés au sec. Tout comme lorsqu’il a fallu marcher dans de la neige fondante. Et par des températures jusqu’à moins cinq degrés, je n’ai pas encore eu froid aux pieds.

Au final: une paire de chaussures chaudes et « étanches » à enfiler sans crainte par temps de pluie, de neige ou par grand froid. Et, dans mon cas, la certitude d’avoir bien placé mon argent.