Mesures tout fait compréhensibles pour les vélos électriques « rapides » (qui sont en général déjà équipés). Après pour les 25km/h, je vois moins l’intérêt. Surtout, cela obligera à monter des lampes, fragiles, sur les VTT.

«Afin de prévenir les accidents et d’améliorer la visibilité des conducteurs de vélos électriques, ceux-ci auront désormais l’obligation de circuler avec les feux allumés également de jour. De plus, les vélos électriques rapides dotés d’une assistance au pédalage jusqu’à 45 km/h devront être équipés d’un compteur de vitesse, afin que les limitations de vitesse soient respectées, notamment dans les zones 20 et 30. Ces règles entreront en vigueur de façon échelonnée : celles concernant l’usage diurne des feux le 1er avril 2022 et celles portant sur le compteur de vitesse obligatoire le 1er avril 2024. Les véhicules déjà en circulation devront être mis aux normes d’ici au 1er avril 2027.»

Article original: Mesures incitatives pour le passage à des véhicules utilitaires respectueux de l’environnement