Cyclosportive des Vins du Valais: le temps du changement

La 6e édition de la Cyclosportive des Vins du Valais s’est déroulée dans une ambiance chaleureuse. A travers le vignoble valaisan, plus de 1’200 cyclistes ont profité d’une journée ensoleillée sur les différents parcours proposés. Fort de ces années d’expérience, un nouveau comité reprend le flambeau et définit sa stratégie pour la période 2019-2021.

Gaby Micheloud passe la main

A la tête de la CVV depuis 4 ans, le président Gaby Micheloud passe le témoin à Patricia Gacond, la première femme à prendre les rênes de la CVV. Gaby a donné tout son cœur à la course comme il le donne à son épouse. Avec un sens du partage et de l’amitié sans égal, le président sortant peut quitter sereinement le bateau. Il tient bien le cap et il est remis entre de bonnes mains.

Gaby Micheloud: «Au moment de quitter mes fonctions et avant toutes autres choses, je ne saurais manquer d’exprimer à chacune et chacun, participants, sponsors, comité d’organisation et bénévoles la gratitude que j’éprouve en me remémorant les années durant lesquelles j’ai eu le plaisir d’accomplir ma tâche avec des alliés tels que vous.»

Patricia Gacond à la présidence

La nouvelle présidente, Patricia Gacond, est d’origine neuchâteloise. Elle a trouvé en Valais un cadre de vie idéal pour assouvir ses passions et sa profession. Pleine d’entrain, elle est prête à relever le défi pour les 3 prochaines années. Entourée par un comité dynamique, Patricia apportera sa vision à la Cyclosportive des Vins du Valais tout en conservant l’acquis.

La nouvelle présidente confie: «A une époque où l’importance de la responsabilité sociale de toute organisation augmente, il est plus important que jamais de créer du lien émotionnel avec nos partenaires, nos fidèles sponsors, sans qui la Cyclosportive des Vins du Valais ne pourrait exister. C’est aussi, dans cette direction, que nous allons continuer de pédaler.»

L’IVV repart pour 3 ans

L’Interprofession de la vigne et du vin restera le partenaire principal de la CVV pour les 3 prochaines années. Son directeur Gérard-Philippe Mabillard et la nouvelle direction de la course ont rapidement trouvé un terrain d’entente pour reconduire leur collaboration pour le futur tout en apportant quelques retouches afin d’améliorer notamment le confort des invités sur la place des Casernes qui restera, encore pour cette année, le point stratégique de la course, avec l’arrivée, le départ et tout le village de la CVV. (communiqué)

Joakim Faiss

Auteur : Joakim Faiss

Père de famille - Cycliste - Journaliste - Rédacteur en chef du Magazine Vélo Romand. Vélos actuels: Thömus Sliker (route), Rocky Mountain Element 970 (VTT), Specialized Diverge Expert (gravel), Specialized Crux (cyclocross), BMC Alpenchallenge (urbain). Bière préférée: Velosophe,Triple Karmeliet Pratiques: Vélo de route, cyclocross, VTT cross country, VTT marathon, VTT all-mountain. Où est le problème?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *