Portail de Fully: c’est beau l’automne

Parfois les images parlent mieux que les mots. Pas trop de texte donc pour évoquer la sortie dominicale alors que la Fête de la châtaigne battait son plein à Fully.
La cabine de Dorénaz-Champex d’Alesse étant prise d’assaut (une bonne partie de son chiffre d’affaires est sans aucun doute assuré par des cyclistes), une partie de notre petit groupe est parti à vélo depuis la plaine.

Jamais seuls dans la montée, la surprise était tout de même au rendez-vous au Portail, avec une bonne trentaine de cyclistes qui prenaient le soleil sous l’arête, à l’abri du foehn plutôt violent, avant d’attaquer la descente.

Pause fendant-viande froide-fondue à la cabane de Sorniot (c’eût été dommage de ne pas s’arrêter, surtout quand c’est papa qui gardienne), descente sur les chemins qui vont bien et petite mousse finale à la Fête de la châtaigne. On a trouvé la recette de la journée (très) réussie…

Invasion de cyclistes au Portail de Fully. Ou le vélo comme alternative au tourisme hivernal…
Sur le sentier en direction de la cabane de Sorniot. Moyennement roulant, mais le passage par la cabane en vaut toujours la peine.
Joakim Faiss

Auteur : Joakim Faiss

Père de famille - Cycliste - Journaliste - Rédacteur chez Vélo Romand et chef ici ;-). Vélos actuels: Thömus Sliker (route), Rocky Mountain Element 970 (VTT), Specialized Diverge Expert (gravel), Specialized Crux (cyclocross), BMC Alpenchallenge (urbain). Bière préférée: Velosophe,Triple Karmeliet Pratiques:VTT, route, cyclocross. Devise:Où est le problème?