Sion: une passerelle piétonne et cyclable sur l’autoroute

Illustration dvarchitectes. Dans le cadre d’un concours pour une nouvelle liaison de mobilité douce entre le stade de Tourbillon et l’hôpital de Sion, le jury a classé le projet «Polydesmida» (dv architectes & associés SA, Kurmann Cretton ingénieurs SA, Transportplan Sion SA) au premier rang.

« Ce projet, par son implantation, la clarté de sa ligne et du traitement des différentes altitudes répond globalement aux objectifs et aux exigences formulées par le maître de l’ouvrage », résume le jury qui propose à l’unanimité de confier aux auteurs du projet « Polydesmida » la poursuite des études en vue de la réalisation d’une passerelle dévolue à la mobilité douce entre le parking des Échutes, à proximité du stade de Tourbillon, et l’hôpital de Sion.

Autoroute et transversale d’Hérens à franchir

Cet ouvrage souhaité par la Ville de Sion, mandant et maître de l’ouvrage en collaboration avec les services de l’État du Valais, doit permettre d’améliorer le maillage des liaisons en mode doux pour le franchissement de l’autoroute A9, compléter le réseau cyclable  et sécuriser la route d’Hérens en faveur des modes doux , qui est aujourd’hui une vraie catastrophe, comme d’ailleurs toutes liaisons aux entrées d’autoroute du canton.

Pour le jury, « la proposition de tracé de la voie à mobilité douce du projet “Polydemida” suit une géométrie parfaite. Le départ du parcours côté parking est judicieusement placé pour les piétons et les cyclistes tout en incluant des réflexions de connexion avec de futures voies de mobilité douce. La trajectoire intuitive, à l’écart des nuisances sonores de l’A9 et de la route d’Hérens, ainsi que la clarté du parcours, participent au sentiment de bien-être et de sécurité des utilisateurs. »

Le plan de la passerelle, qui passera sous la transversale d’Hérens, avant de surplomber l’autoroute A9. Illustration dvarchitectes

Le début des travaux pour cette passerelle de 500m environ est prévu à l’automne 2019, après la réalisation du parking couvert de l’hôpital de Sion.

Les projets des 26 concurrents sont exposés à la halle aux Voussoirs de l’usine électrique de Chandoline, à Sion, jusqu’au 13 juin 2018. Entrée libre tous les jours de 12 h à 20 h.

Joakim Faiss

Auteur : Joakim Faiss

Père de famille - Cycliste - Journaliste - Rédacteur en chef du Magazine Vélo Romand. Vélos actuels: Thömus Sliker (route), Rocky Mountain Element 970 (VTT), Specialized Diverge Expert (gravel), Specialized Crux (cyclocross), BMC Alpenchallenge (urbain). Bière préférée: Velosophe,Triple Karmeliet Pratiques: Vélo de route, cyclocross, VTT cross country, VTT marathon, VTT all-mountain. Où est le problème?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *