Projet: alléger le vélo du gamin

Fourche enfant
Plus de 2kg pour une fourche de vélo d’enfant (avec les freins encore montés, OK). Tout de même du délire.

L’autre soir, j’ai pendu le vélo du petit dernier, 6 ans, à la balance électronique. Verdict pour son VTT: 11,6 kg. Assez impressionnant pour un gamin qui pèse entre 16 et 17 kg. Un peu comme si je devais rouler avec une bécane d’environ 53 kilos. Alors quand on pinaille pour 100 grammes par ci et 100 grammes par là sur nos vélos d’adultes, je me dis que par rapport au poids du pilote ce ne sont que des « peanuts » pour utiliser un langage de banquier.

Il va donc s’agir d’alléger un peu (pas au maximum, car le prix du gramme gagné sur les vélos d’enfant n’est pas très différent de celui des adultes) cette petite machine qui n’a pourtant qu’un an.

La priorité sera de changer la fourche. Je ne sais pas ce qui passe par la tête des chefs de produit, mais une fourche télescopique sur des vélos destinés à des gamins de moins de 20 kilos n’est rien d’autre qu’une aberration. Le marketing et le souci du « look » sont évidemment passés par là, mais au niveau du fonctionnement c’est pire que nul. Et à 2 kg le bout (oui, deux kilos, ce qui ne facilite pas l’apprentissage du wheeling…) il y a une bonne marge. Disons, 1,2 kg pour compter large. La seule difficulté va être de trouver une fourche rigide pour ces roues de 20 pouces. Apparemment, le plus simple sera de regarder du côté des modèles de trial. Si quelqu’un a une autre idée, je suis preneur.

Pour la suspension, des pneus un poil plus gros et pas trop gonflés seront bien plus efficace que ce truc faisant office de fourche télescopique.

Les roues ensuite. En changeant pneumatiques (620 grammes pièces) d’origine pour des Schwalbe Mow Joe de BMX, et chambres à air (130 grammes) plus légères, il y a moyen d’économiser un demi-kilo supplémentaire à peu de frais.

Ces quelques opérations devraient permettre de passer sous la barre des 10 kg. Voire atteindre les 9,5 kg en travaillant encore un peu sur certaines pièces (passer à un monoplateau, cintre, selle…)

Ce qui, rapport à mon propre poids de 78 kg, ramènerait mon vélo à… 43 kilos. Ouch, tout de même.

Auteur : Joakim Faiss

Père de famille - Cycliste - Journaliste - Rédacteur en chef du Magazine Vélo Romand. Vélos actuels: Thömus Sliker (route), Rocky Mountain Element 970 (VTT), Specialized Diverge Expert (gravel), Specialized Crux (cyclocross), BMC Alpenchallenge (urbain). Bière préférée: Velosophe,Triple Karmeliet Pratiques: Vélo de route, cyclocross, VTT cross country, VTT marathon, VTT all-mountain.Où est le problème?

5 réflexions sur « Projet: alléger le vélo du gamin »

  1. Après suggestion d'un collègue, j'ai encore fait le calcul inverse. Si le rapport poids du pilote / poids du vélo devait être identique au mien, mon fils devrait rouler sur une bécane de 2,5 kg environ…. Là, je ne vais pas y arriver.

Laisser un commentaire