«À la suite du passage de l’épreuve organisée sans autorisation préfectorale, les représentants de la Réserve naturelle des Contamines-Montjoie ont constaté des dégradations des espaces naturels: balisage du parcours à la peinture, chemin dégradé, élargi et déformé, et «deux tourbières, récemment restaurées et abritant des espèces remarquables, ont été ravagées par le passage des coureurs».»

Évidemment très dommage et pas de nature à rassurer les communes valaisannes approchées pour les prochaines édition de l’événement.

Article original: Haute-Savoie: Des vététistes de Verbier condamnés en France pour avoir saccagé la nature – Le Matin