Je l’ai déjà écrit sur ce site, j’aime bien l’application Ride with GPS, même si elle est perfectible pour découvrir de nouveaux chemins à VTT. Moins populaire que Strava, elle est aussi plus axés sur la pratique du vélo, sans compétition, mais bien le vécu, «l’expérience»  comme on le dirait en anglais. La plateforme dispose ainsi d’une section «Histoires» si vous souhaitez raconter la ou les vôtres ailleurs que sur un blog, que vous n’avez peut-être pas, ou les réseaux sociaux, moins adaptés pour les longues et belle histoires (il y a aussi micro.blog pour cela, mais c’en est une autre, d’histoires…)

Je m’égare. Je voulais juste reparler de Ride with GPS au sujet d’une petite anecdote qui montre bien l’esprit de la boîte, où l’on n’est jamais très loin d’une vraie personne. A la différence d’autres avec leurs réponses robotisées.

Comme je l’ai déjà raconté aussi, l’une de mes photos a été primée dans leur concours «Art of the Ride» et j’ai bien reçu l’aquarelle promise. Seul «hic», l’envoi mentionnait une valeur de 300 dollars et j’en ai été quitte pour 47,60 CHF de TVA et autres taxes douanières. Cher payé le cadeau tout de même.

Je l’ai gentiment signalé par mail à Ride with GPS. Ni une, ni deux et sans que je ne demande rien, ils ont prolongé d’un an mon abonnement à 80$.

Assez classe, je trouve. Et bien sûr une incitation à rester chez eux. Un service après-vente efficace et win-win, que demander de plus?