Depuis la rentrée scolaire 2021, le canton du Valais et l’ATE Association transports et environnement ont créé quelques-unes des premières lignes de VELOBUS en Suisse. Organisé sur le même principe que le PEDIBUS, ces lignes offrent la possibilité aux enfants de se rendre à l’école à vélo, sous la conduite de parents. Financée dans le cadre de l’Agenda 2030 de développement durable du canton, cette action est parrainée par Steve Morabito, ancien cycliste professionnel et président de la Fédération Cycliste Valaisanne. La ligne du Bouveret a fait l’objet d’une inauguration publique le vendredi 29 octobre 2021, en compagnie des autorités cantonales et communales.

Au printemps dernier, des sondages effectués dans plusieurs communes valaisannes ont confirmé l’intérêt des familles pour le VELOBUS comme nouveau mode de déplacement collectif et participatif. Cela a permis, cet automne, d’organiser les premières lignes dans le canton. De nouvelles lignes seront développées au printemps 2022, laissant présager un bel avenir pour le VELOBUS en Valais.

Organisés sur le même principe que le PEDIBUS, le VELOBUS, véritable convoi cycliste scolaire, vise des objectifs de promotion de la mobilité douce, d’autonomie progressive et de sensibilisation à la circulation routière. Les enfants se rendent à l’école à vélo, sous la conduite de parents, en empruntant les itinéraires les plus sûrs. Les participants sont formés par l’association PRO VELO qui assure également un soutien logistique. A l’heure de l’urgence climatique, le VELOBUS représente une excellente alternative aux « parents-taxis » pour les distances moyennes. Il participe également à l’aménagement d’infrastructures propices à la pratique du vélo, au bénéfice de l’ensemble des usagers potentiels.

La promotion du VELOBUS, parrainé par Steve Morabito, ancien cycliste professionnel et président de la Fédération Cycliste Valaisanne, est le fruit d’une collaboration entre le canton du Valais et l’ATE Association transports et environnement. Elle s’est faite sous la forme d’un projet pilote financé dans le cadre de l’Agenda 2030 de développement durable du canton du Valais. (Communiqué)