C’est partout pareil et pourtant certains pensent toujours le contraire.

«L’étude relate comment les commerçants d’une rue de San Francisco se sont mobilisés pour combattre la perte de 140 places de parking, ce qui représentait, estimaient-ils, une perte de chiffres d’affaires évidente et certainement significative. Seulement, l’étude qu’ils ont réclamée a abouti à la conclusion inverse : remplacer des places de parking par une piste cyclable a soit peu, soit pas d’impact du tout sur les achats de proximité, et dans certains cas ils peuvent même augmenter.»

Article original: Trop de voitures, moins de business