Sur le site de bikeable.ch déjà évoqué sur ce site, l’info est en allemand, mais la voici traduite avec l’aide de l’excellent deepl.com:

« La ville de Zurich utilise désormais Bikeable.ch. La plus grande ville de Suisse veut mettre le paquet sur l’amélioration de ses infrastructures cyclables. À l’avenir, la traversée de Zurich à vélo devrait être plus facile et plus sûre. Pour ce faire, la ville souhaite prendre en compte les préoccupations de la population et, dans la mesure du possible, obtenir des améliorations par le biais de mesures immédiates efficaces. La ville de Zurich reçoit une notification de Bikeable.ch pour les nouveaux spots sur son territoire, donne son avis et affiche les améliorations. »

Le site existe, de nombreux cyclistes ont pris l’habitude de signaler les problèmes (et les améliorations) sur cette plateforme qui affiche déjà 80 « spots » pour qui s’y intéresse. Si nos autorités qui souhaitent améliorer les quotidien des cyclistes (il y en a peut-être) pouvaient aussi l’utiliser, cela éviterait à la personne qui constate un problème de devoir rechercher la commune sur laquelle elle se trouve, trouver une adresse de contact avant d’écrire un message qui restera peut-être lettre morte.

Un premier service simple, signalé aujourd’hui au Service de la mobilité, pour les usagers. On s’y met?