Aigle-Martigny: les Championnats du Monde sur route 2020 sont lancés

Les Championnats du Monde Route UCI 2020, qui se dérouleront du 20 au 27 septembre, ont été officiellement lancés et présentés à la presse ce jeudi à Martigny.

Logo UCI 2020-small.jpeg

«Cela faisait plus de dix ans que, comme tous les amoureux de cyclisme du Valais, je rêvais de voir les Championnats du Monde se dérouler sur nos routes», explique Alexandre Debons, co-président de l’Association pour l’organisation des Championnats du Monde. «C’est aujourd’hui chose faite et je suis heureux de l’enthousiasme de toute la population autour de cette organisation. Ce sera une belle fête.»

L’autre co-président, Grégory Devaud, ne cache pas non plus son enthousiasme: «Cette exceptionnelle aventure reste un magnifique défi que nous nous sommes engagés à relever. Nous sommes d’autant plus fiers et motivés que le siège de l’UCI est à Aigle et que nous voulons offrir au monde du cyclisme un site à la hauteur de son rayonnement. La passion et la volonté d’organiser un tel événement dans nos régions vaudoises et valaisannes ainsi que l’engouement ressenti autour de ce projet ont décuplé notre volonté de réussir ces Championnats du Monde.»

L’organisation de l’événement a été confiée à une association créée par les initiants de la candidature et soutenue financièrement par la Confédération, les cantons du Valais et de Vaud ainsi que les communes de Martigny et d’Aigle. Convaincus des impacts positifs de cet événement, notamment en termes touristiques, économiques et sportifs, les collectivités publiques contribuent de manière significative au budget.

Corinne Rimet-Baume, qui a travaillé durant 6 ans à l’Union Cycliste Internationale (UCI) ainsi que dans l’organisation du Tour de Romandie et du Rallye international du Valais, assumera la fonction de secrétaire générale de l’organisation. Richard Chassot, directeur de Chassot Concept et organisateur du Tour de Romandie sera, quant à lui, responsable de la partie sportive.

Afin de coordonner la mise en place des infrastructures d’arrivée avec la tenue de la Foire du Valais qui débutera cinq jours après les Championnats du Monde, les organisateurs travailleront également avec le FVS Group qui sera en charge de l’aire d’arrivée située à proximité du CERM de Martigny.

Les départs à Aigle, les arrivées à Martigny

Tous les départs seront donnés à Aigle, ville qui accueille le siège de l’UCI et le Centre Mondial du Cyclisme UCI. En fonction des catégories (Hommes Elite, Femmes Elite, Hommes Juniors, Femmes Juniors, Hommes Moins de 23 ans et Femmes Moins de 23 ans) et des disciplines (course en ligne, contre-la-montre individuel et par équipes nationales mixtes) les différents parcours sillonneront la plaine, le vignoble ou la montagne. Les courses en ligne se termineront par une boucle à emprunter plusieurs fois autour de Martigny comprenant l’ascension de la petite Forclaz, une montée de 3,8 kilomètres pour 475 mètres de dénivelé. L’aire d’arrivée qui comprendra notamment le site de remise des médailles et le centre média qui sera implantée à proximité du CERM et utilisera des infrastructures en commun avec la Foire du Valais.

Cyclosportive et retombées pour le vélo au quotidien?

Le sport populaire aura également une place de choix dans la manifestation puisqu’une cyclosportive sera organisée.

«Accueillir un événement d’envergure internationale en Valais constitue une belle opportunité», relève Frédéric Favre, conseiller d’Etat du canton du Valais. «C’est une chance à saisir pour le développement du vélo comme sport, comme moyen de locomotion ou comme produit touristique pour le Valais et pour la Suisse.»

Au Canton et aux communes de la région de ne pas manquer cette opportunité en or…

(communiqué/jf – Photo de titre IAM Cycling/Mérot – Simon Pellaud lors des Championnats suisses à Martigny en 2016.

En chiffres

• 17 millions de francs suisses de budget
• 11,8 millions de francs suisses de participation financière des collectivités publiques
• 5 millions pour la confédération
• 2,2 millions pour l’Etat du Valais 500’000 francs du Fonds du Sport et 1,5 million de la délégation valaisanne à la Loterie Romande exonération des frais de sécurité publique
• 1,5 millions de francs suisses pour l’Etat de Vaud 600’000 francs du Fonds du Sport Vaudois exonération des frais de sécurité publique
• 220’000 francs de la Commune d’Aigle 150’000 francs de prestations en nature
• 150’000 francs de la commune de Martigny 300’000 francs de prestations en nature
• 2,5 millions de francs ont été rassemblés par l’association pour l’organisation des Championnats du Monde Route UCI 2020 via des entreprises de la région afin de garantir un éventuel déficit.
• 8 jours de compétition
• 11 courses
• Plus de 800 journalistes attendus
• 1000 athlètes provenant de 80 pays

Joakim Faiss

Auteur : Joakim Faiss

Père de famille - Cycliste - Journaliste - Rédacteur chez Vélo Romand et chef ici ;-). Vélos actuels: Thömus Sliker (route), Rocky Mountain Element 970 (VTT), Specialized Diverge Expert (gravel), Specialized Crux (cyclocross), BMC Alpenchallenge (urbain). Bière préférée: Velosophe,Triple Karmeliet Pratiques:VTT, route, cyclocross. Devise:Où est le problème?

Une réflexion sur « Aigle-Martigny: les Championnats du Monde sur route 2020 sont lancés »

  1. L’année 2020 sera une cuvée exceptionnelle pour le cyclisme en Suisse avec les Championnats du Monde de CX à Dubendorf au début du mois de février. Et quelques mois plus tard, on remet le couvert en Valais pour les routiers. Félicitations aux initiants et organisateurs ainsi qu’aux politiques qui n’ont pas hésité à mouiller leur maillot. Puissent d’autres s’en inspirer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *