Les piétons, ces dangers publics (enfin selon certains)

In a battle between one person wearing clothing and shoe-leather and another wearing a speeding, combustible two-ton metal machine, Ford wants us to believe that the former is the real threat.
– via The Baffler

Avant les voitures, les rues étaient un espace public pour les gens et leurs diverses activités. Leur canalisation sur des passages piétons et autres feux de circulation aura marqué une défaite face aux bagnoles qui devaient circuler coûte que coûte, et vite si possible. Et l’industrie automoble aimerait bien nous faire croire que les piétons (et cyclistes par extension) sont les principaux responsables des accidents dont ils sont victimes. Sauf que les chiffres disent le contraire. N’en déplaise aussi à la Police vaudoise et à la Suva.

Joakim Faiss

Auteur : Joakim Faiss

Père de famille - Cycliste - Journaliste - Rédacteur en chef du Magazine Vélo Romand. Vélos actuels: Thömus Sliker (route), Rocky Mountain Element 970 (VTT), Specialized Diverge Expert (gravel), Specialized Crux (cyclocross), BMC Alpenchallenge (urbain). Bière préférée: Velosophe,Triple Karmeliet Pratiques: Vélo de route, cyclocross, VTT cross country, VTT marathon, VTT all-mountain. Où est le problème?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *