Ce midi, j’ai emprunté la route entre Charrat et Fully à vélo. Il s’agit de la route qui relie le village de Vers-l’Eglise à la gare CFF de Charrat-Fully. La seule. Un trajet de 1,7 km pour aller prendre le train, un truc confortable, rapide et promu à large échelle par le canton.

Là, ce qui est incroyable, c’est que le trottoir est d’une part discontinu. Une fois à droite, plus loin à gauche, sans passage protégé pour traverser la chaussée. Top pour les piétons.

Pour les cyclistes, c’est pire. Il n’y a rien, même pas la fameuse peinture jaune des bandes cyclables pour se donner bonne conscience à bas prix. Même en étant un cycliste très habitué à la circulation, j’ai franchement eu peur sur cette route, en plein jour. Je n’ose pas imaginer de nuit.

Le message de nos autorités? “Vous voulez circuler en train? Très bien, mais n’oubliez pas votre bagnole, c’est plus sûr.” Du grand n’importe quoi.

La preuve en images ci-dessous. Vous laisseriez votre enfant de 10 ans circuler là pour aller prendre son train? Ou, bêtement se rendre au village d’à côté, à moins de 2km (le bout du monde quoi)?

Un automobiliste distrait (téléphone, sms, Facebook, alcool, somnolence…) et bing, bye-bye, merci d’avoir fait un effort pour vous, votre santé et l’air ambiant respiré par tous.