J’avais déjà évoqué dans un précédent billet l’irritation que me causait l’incompatibilité pratique des leviers de freins Avid avec les poignées tournantes Grip Shift (deux équipement du fabricant SRAM). je me demandais même si les ingénieur de la boîte allaient rouler de temps en temps pour tester le matériel qu’ils vendent à M. et Mme Tout le Monde.

Lorsque le levier de frein est tiré presque à fond, celui des vitesses reste croché au guidon... Glop.

Lorsque le levier de frein est tiré presque à fond, celui des vitesses reste croché au guidon… Glop.

Force est de constater que les ingénieurs qui conçoivent le matériel de route ne pratiquent guère plus que ceux qui se penchent sur le VTT. Sinon, comment expliquer ce truc tout con, mais tellement énervant: lors d’un freinage – qui rapproche la poignée du cintre, faut-il le rappeler ? – le levier de vitesses reste très souvent accroché au cintre. Il faut alors le débloquer d’un doigt, ce qui est très pratique en pleine descente,…

Et non, ne me dites pas de retendre le câble ou de changer les gommes, j’aime freiner près du cintre, comme en VTT, ce qui offre puissance, progressivité et contrôle.

Alors SRAM, au prix de ton groupe Red, tu nous arranges ça?