Le Cougar, un pneu qui sait se faire oublier sans mauvaise surprise.

Le Cougar, un pneu qui sait se faire oublier sans mauvaise surprise.

On parle de pneu de VTT là, rien à voir avec d’alertes, mais plus trop jeunes femmes pour qui je suis de toute manière déjà trop vieux.

Cet hiver 2012-2013 est plutôt rude dans nos contrées alpines et les sorties à VTT se font soit dans la neige, soit sur un terrain gras auquel nous ne sommes pas forcément habitués dans la vallée du Rhône, la région la plus sèche de Suisse. Reste que pour l’heure le Cougar remplit à merveille son office. Je ne l’ai monté qu’à l’avant où il se fait simplement oublier, ce qui est bon signe à mes yeux.

Bien cramponné, souple et doté d’une gomme tendre « Race Riposte XC », il roule bien tout en offrant une accroche incroyable. Sur une neige froide, il s’est montré excellent. Dans le gras, la dérive est progressive et sous contrôle. Vivement que je puisse rouler dans un peu de caillasse pour mettre à l’épreuve sa résistance et son usure à plus long terme. Pour le « grip », je ne me fais pas trop de souci. J’ai aussi apprécié son comportement en virage. Les crampons latéraux sont hauts, mais ne s’affaissent pas lorsque l’on prend de l’angle, du moins pas brutalement. Le pneu donne une impression bien « ronde » sans décrochage intempestif comme j’ai pu en connaître avec le Nobby Nic de Schwalbe, par exemple.

Hutchinson décline ce pneu en dix-huit versions différentes, selon l’utilisation envisagée et le diamètre de roue. Les pneus mis à ma disposition sont des 29×2.20 (une nouveauté pour 2013), qui taillent plutôt « étroit ». Il est annoncé à 750 grammes, poids vérifié à 740 grammes sur ma balance. Un bon point. Certains crosseurs purs et durs trouveront cela trop lourd. Pour ma part, avec mes quelque 78 kg, je préfère ajouter un peu de gomme et de poids à mes roues plutôt que de risquer la crevaison à chaque passage caillouteux. Mon excès de confiance dans des pneumatiques un poil léger m’a couté une bonne demi-heure lors du Grand Raid 2012.

«Le Cougar est un pneu polyvalent ayant un excellent comportement sur tout type de terrains, qui vous donne confiance et qui vous fait lâcher les freins», promet Hutchinson. Pour l’instant, monté à l’avant sur un BMC semi-rigide, il tient ses promesses. Je vais bientôt l’installer sur mon tout suspendu 29″ Thömus (120/120), histoire de le pousser un peu plus fort. (à suivre)