Manizales, urban downhill

Manizales, j’y étais au printemps 1997. Ce qui ne me rajeunit pas. De plus, j’y étais sans vélo et c’est bien dommage à voir ce que l’on peut faire dans les rues de cette ville colombienne. J’adore le passage entre les deux chiens à 1 min 45 s. Pas davantage stressés que le pilote semble-t-il.

Joakim Faiss

Auteur : Joakim Faiss

Père de famille - Cycliste - Journaliste - Rédacteur chez Vélo Romand et chef ici ;-). Vélos actuels: Thömus Sliker (route), Rocky Mountain Element 970 (VTT), Specialized Diverge Expert (gravel), Specialized Crux (cyclocross), BMC Alpenchallenge (urbain). Bière préférée: Velosophe,Triple Karmeliet Pratiques:VTT, route, cyclocross. Devise:Où est le problème?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *