Saxon met du jus dans les vélos

Article dans Le Nouvelliste sur le vélo électrique
Article dans Le Nouvelliste sur le vélo électrique

«La commune de Saxon consacre 5’000 francs, dans son budget 2009, pour l’aide à l’achat de vélos et scooters électriques», explique Le Nouvelliste dans son édition du 22 janvier 2009.

«Elle s’est basée sur l’exemple de la ville de Sierre qui offre une subvention depuis la fin de l’année 2005. «Cette démarche est partie de la demande d’une citoyenne», rappelle Daniel Felley, le secrétaire communal, «elle voulait que la commune fasse quelque chose pour l’environnement. Nous voulons ainsi encourager les gens à privilégier une mobilité douce, moins polluante et plus économique.»

L’idée que l’on n’a pas absolument besoin d’une bagnole pour faire cinq ou dix kilomètres par jour, d’un bled à l’autre, pour aller acheter le pain ou rendre visite à tata, commence à faire son chemin et c’est tant mieux. Sierre et Saxon ont donné l’exemple en Valais. Quand les autres communes, voire le Canton, suivront-ils l’exemple?

Franchement, une autoroute cyclable en Valais pour se rendre en vélo au boulot et sans transpirer, ça serait vachement cool, non?

L’article d’Olivier Hugon, dans Le Nouvelliste, est ici.

Joakim Faiss

Auteur : Joakim Faiss

Père de famille - Cycliste - Journaliste - Rédacteur chez Vélo Romand et chef ici ;-). Vélos actuels: Thömus Sliker (route), Rocky Mountain Element 970 (VTT), Specialized Diverge Expert (gravel), Specialized Crux (cyclocross), BMC Alpenchallenge (urbain). Bière préférée: Velosophe,Triple Karmeliet Pratiques:VTT, route, cyclocross. Devise:Où est le problème?

Une réflexion sur « Saxon met du jus dans les vélos »

Laisser un commentaire