PubliBike à Sion: une offre (enfin?) séduisante

Lorsque PubliBike a installé ses premiers vélos en ville de Sion, en 2010, j’avais été séduit par le principe, mais vite refroidi par les vélos, lourds, mous et poussifs. Après quelques essais, je m’étais vite résolu à payer pour embarquer mon vélo dans le train lorsque j’optais pour ce moyen de transport, plutôt que de risquer de me détourner totalement du vélo.

Cela pourrait enfin changer.

La station PubliBike de l’hôpital de Sion.

La société de vélos en libre-service PubliBike et la Ville de Sion ont en effet présenté ce mercredi leur réseau modernisé et étendu. Ce dernier propose désormais 56 vélos, dont 18 à assistance électrique, répartis sur 9 stations, dont une à l’hôpital, ce qui constitue la première bonne nouvelle dans mon cas, puisque j’y travaille. Continuer la lecture de « PubliBike à Sion: une offre (enfin?) séduisante »

Défi vélo: promouvoir le vélo auprès des 15-20 ans

Face au recul de la pratique du vélo chez les jeunes, DÉFI VÉLO vise à faire (re)découvrir aux 15-20 ans le plaisir de la petite reine par l’action et le jeu, tout en les sensibilisant à la sécurité routière.

Ce projet ambitieux et novateur vise à promouvoir de manière ludique l’usage du vélo et la sécurité routière. Cette action permet de montrer aux jeunes les nombreux avantages de la petite reine – pour la santé, l’environnement et la mobilité, en réaction au recul de la pratique du vélo et aux enjeux sociétaux qui y sont liés. Continuer la lecture de « Défi vélo: promouvoir le vélo auprès des 15-20 ans »

Strava fait sa pub grâce aux militaires

Depuis ce 29 janvier 2018 au matin, Strava a droit à une couverture mondiale dans la presse généraliste, en raison d’une de ses fonctions parfois méconnues, la “heat map”. Une carte des trajets réalisés dans le monde entier par les sportifs (ou pas) qui enregistrent leurs parcours sur la plateforme, via un GPS, le smartphone ou d’autre moyens.

Selon qu’un itinéraire est emprunté plus ou moin souvent, le trait grossit et la couleur change, ce qui permet de reconnaître les itinéraires les plus fréquentés. L’accès est public et gratuit, mais les organismes qui le souhaitent peuvent obtenir des données plus détaillées, mais payantes. Continuer la lecture de « Strava fait sa pub grâce aux militaires »