Les moucherons et le Vitus

Le vélo c’est vraiment sympa et je l’ai déjà dit souvent, je pense, comme ici l’autre jour. Mais il y un truc vraiment pénible: les moucherons. Ce soir, au retour du boulot, c’était l’enfer. Des nuages entiers, pic, ploc, ploc, ploc… A n’en plus finir et en gardant la bouche ouverte j’aurais eu ma dose de protéines pour une semaine… Le prix à payer pour une météo orageuse, mais sans pluie, peut-être. Continuer la lecture de « Les moucherons et le Vitus »

[Test] BMC Agonist : un crosseur qui aime le trail

« Disclaimer » pour commencer : je n’ai pas acheté ce vélo, mais y ai eu accès gracieusement par le magasin de mon épouse. De quoi placer mon ressenti sous le sceau de la complaisance pour certains (même si vous pouvez l’acheter où vous voulez, hein) qui peuvent s’arrêter ici.

Pour les autres, je vais essayer d’être aussi honnête que possible, même si j’ai surtout du bien à dire de ce vélo. Comme de mon Rocky Mountain Element 970 RSL, au sujet duquel je vais bientôt vous proposer un compte-rendu « longue durée ». Qui a pris pas mal de retard, surtout en raison de mes soucis de santé en 2017 (opération du genou en mai après une chute à 300m de l’arrivée de la Transvésubienne, thrombose au mollet en juin et embolie pulmonaire en août). Aujourd’hui, la santé est bonne, la forme de retour, en tous cas suffisante pour tester honnêtement quelques vélos au-delà de l’utilisation du PubliBike. Continuer la lecture de « [Test] BMC Agonist : un crosseur qui aime le trail »

Specialized Diverge, magnifique vélo à tout faire

Voilà trois ans que nous nous rendons à Empuriabrava, en Catalogne, pour le camp de la Fédération cycliste valaisanne. Trois fois en février – début mars, avec une météo plutôt clémente pour la saison et selon les standards d’habitant des Alpes…

IMG_4407
Des routes catalanes qui n’attendent que nous… Ici entre Banyuls et Llança.

Comme cela fait aussi de longues années que j’y viens en vacances d’été en famille, je commence à ne pas trop mal connaître les routes du coin. Mais comme j’y suis aussi souvent venu avec mon VTT, je sais que la région, notamment entre Rosas, Cadaquès et Port de la Selva, regorge de magnifiques pistes 4×4, souvent interdites aux autos (déjà qu’elles sont rares et conduites par des locaux respectueux des cyclistes sur la route), en plus des singles accessibles à pied ou en VTT. Continuer la lecture de « Specialized Diverge, magnifique vélo à tout faire »