Pour répondre à la demande croissante d’offres VTT en Valais, le canton développe trois nouveaux itinéraires régionaux couvrant l’ensemble du territoire valaisan. Premier de la liste, le «Valais Alpine Bike» est composé de sept étapes s’étendant du Valais central au Haut-Valais et est en place depuis ce printemps.

Un un itinéraire régional est par ailleurs en cours d’homologation dans le Haut-Valais et un autre en phase de conception dans le Bas-Valais. « L’objectif est de positionner le canton comme destination leader pour la pratique du VTT d’ici les Championnats du monde 2025, dont l’ensemble des épreuves se dérouleront en Valais », ont expliqué les autorités cantonales en conférence de presse le lundi 30 mai 2022.

Stratégie et feuille de route Vélo/VTT

Avec une pratique du VTT en constante augmentation, le Valais entend bien capitaliser sur sa topographie et ses panoramas exceptionnels pour positionner la région comme destination phare dans le domaine. Au-delà des Mondiaux de VTT qui s’y dérouleront en 2025, le canton a initié en 2017, une feuille de route Vélo/VTT 2021-2025 qui présente en dix projets la mise en œuvre de sa stratégie. L’une des étapes-clés pour disposer en 2025 de destinations fortes et reconnues est notamment le développement de nouveaux itinéraires sur l’ensemble du territoire valaisan pour le VTT et le e-bike. Ainsi, trois nouveaux tracés régionaux réalisables sur plusieurs jours seront homologués d’ici 2025 : «Valais Alpine Bike, «Valais Panorama Bike» et un itinéraire e-bike.

Ces parcours, assurant une liaison entre différentes destinations, couvriront l’ensemble du territoire valaisan. Le premier, le « Valais Alpine Bike« , est accessible depuis ce printemps avec ses sept étapes. Reliant Crans-Montana à Brigue, il passe par Loèche-les-Bains, Moosalp, Grächen puis les vallées du Lötschental et du val d’Anniviers.

A relever que deux étapes supplémentaires sont planifiées : une première au départ d’Anzère pour rallier Crans-Montana et une autre dans le Val d’Hérens pour boucler cet itinéraire à Sion. Les deux autres tracés sont en cours de développement. Ainsi, l’itinéraire «Valais Panorama Bike» dans le Haut-Valais est en voie de finalisation et d’homologation. Dans le Valais romand, la conception de l’itinéraire e-bike impliquant la collaboration active d’une trentaine de communes se poursuit, avec l’objectif de débuter la procédure d’homologation dans le courant de l’année 2024.

Pour promouvoir l’itinéraire «Valais Alpine Bike», Valais/Wallis Promotion a notamment développé des offres de séjour disponibles sur sa place de marché digitale. Ainsi, les vététistes peuvent planifier facilement et rapidement leur séjour de quatre à huit jours, hébergements compris.

Avec SuisseMobile

La promotion de ces nouveaux parcours se fera également par le biais de SuisseMobile, le réseau national de la mobilité douce pour les loisirs et le tourisme. Son offre «La Suisse à VTT» comprend une sélection des itinéraires les plus attrayants de Suisse. Avec actuellement un itinéraire régional, 32 itinéraires locaux et 14 installations/pistes VTT, l’offre valaisanne y occupe une place centrale. Selon SuisseMobile, le parcours «Valais Alpine Bike» constitue une excellente opportunité pour promouvoir le tourisme VTT sur plusieurs jours au moyen d’offres à réserver. De plus, ces parcours montrent qu’un engagement cantonal fort, en collaboration avec les communes, est indispensable pour la mise en œuvre de tracés de haute qualité.

Le projet est financé par le canton du Valais pour la planification et les questions liées au balisage. Les communes assurent le financement des procédures d’homologation des itinéraires.

Sur le même sujet