Cols alpins valaisans: la route du col de la Forclaz est remarquable…

Isabelle Bagnoud Loretan dans Le Nouvelliste.

«Le col de la Forclaz n’est pas le plus haut des cols valaisans mais il est apprécié par les cyclistes et par ceux qui savent reconnaître les beaux ouvrages.»

Nuance: il pourrait être apprécié des cyclistes sans le très intense trafic motorisé et le bruit flippant de certains malades en approche dans votre dos. Et je garde en mémoire le comportement agressif de certains lors de la Désalpe Reichenbach de 2018, avec une route « encombrée » durant environ une heure et demie. Une heure et demie sur les 8760 que compte une année. C’est dire le niveau de tolérance de certains conducteurs pour qui lever le pied de la pédale de gaz est un effort surhumain.

Mais si on me présente des cyclistes qui aiment cette route, je veux bien.

Article original: Cols alpins valaisans: la route du col de la Forclaz…

Joakim Faiss

Auteur : Joakim Faiss

Cycliste - Journaliste - Rédacteur chez Vélo Romand et chef ici ;-). Vélos actuels: Santa Cruz Tallboy (VTT), Specialized Diverge Expert (gravel), Specialized Crux (cyclocross), BMC Alpenchallenge (urbain), Peugeot PFN 10 (1981). Bière préférée: Velosophe,Triple Karmeliet Pratiques:VTT, route, cyclocross. Devise:Où est le problème?