Bikepark.ch: Baisse de régime à Houffalize

La série de podiums s’est interrompue le week-end dernier à Houffalize (Belgique) pour les coureurs du team BikePark.ch. Tout avait pourtant bien commencé lors de la courses des juniors filles. «Lisa Mitterbauer occupait la 3e place et était sûre de finir sur le podium lorsqu’elle chuta brutalement  dans une descente», explique l’équipe dans un communiqué diffusé lundi soir. Elle s’est relevée sans mal mais avait déjanté de la roue avant et a été contrainte à l’abandon.

De son côté, Maxime Schmid (juniors hommes) s’est fait l’auteur d’un bon départ. «Mais, trop nerveux, il fit une crise d’hyperventilation et dû aussi se résoudre à l’abandon».

Caroline Mani n’a pas réédité son exploit d’Offenburg, finissant 33e au classement sratch et 7e U23. Dans la même course, Marielle Saner Guinchard voulait faire oublier son problème mécanique d’Offenburg et était très motivée. Victime d’un refroidissement, elle n’a pas eu les jambes pour suivre le rythme des meilleures. Elle finit 29e et très déçue de la course remportée par Margarita Fullana. Classement complet sur le site de l’UCI.

Pour le Team BikePark.ch, la bonne nouvelle de la journée est à mettre au bénéfice de Virginie Pointet, 55e du scratch et 14e U23. Deuxième Suissesse U23, elle marque ses premiers points en Coupe du Monde.

Julien Taramarcaz chez BMC ?

Selon le site lenouvelliste.ch, le Valaisan Julien Taramarcaz aurait eu des contacts avec John Lelangue, directeur sportif de l’équipe BMC. «Il n’est pas exclu qu’on lui propose un contrat pour 2010. On attend toutefois d’apprécier sa progression durant l’année», explique -t-il au site du journal valaisan.

Impey va mieux, merci pour lui

Victime d’une chute d’une incroyable violence provoquée par Theo Bos lors du dernier Tour de Turquie, le Sud-Africain Darryl Impey va mieux, nous apprend lequipe.fr Tant mieux, même si celui qui a provoqué la chute – volontairement ou pas – ne semble pas encore avoir bien réalisé ce qu’il a fait.

«Impey a failli coincer Theo dans les barrières. Celui-ci l’a repoussé avec son bras et lui a fait perdre l’équilibre. Mais il ne l’a pas volontairement fait tomber», se défend le directeur sportif de Rabobank Nico Verhoeven. 

Sauf que, à mon avis, Boss remonte Impey avant de l’accrocher… Alors quoi? 

Pas vu la vidéo? Elle existe aussi en version longue sur YouTube si vous voulez voir les trois derniers kilomètres de l’étape.