C’est avec des gens comme ça que les cyclistes doivent « partager la route ».

«Sur les réseaux sociaux, plusieurs internautes affirment qu’ils ignoraient que des trains passent encore à cet endroit.»

« Pardon monsieur l’agent, je ne savais pas qu’il y avait des cyclistes sur la route, du coup j’en ai écrasé quelques uns. »

Le train n’avait pas son gilet fluo, le mec ne l’a pas vu. Normal.

Article original: Vétroz: une camionnette emboutie par un train à un…