«Surpris par la présence d’un cycliste » 

Le Nouvelliste du jour nous apprend qu’un motocycliste a chuté samedi entre Riddes et Saillon, car il a été « il a été surpris par la présence d’un cycliste qui roulait sur sa voie de circulation. » Normalement quoi. C’est un peu comme quand tu sors de la route et que tu es surpris par la présence d’un arbre. Il faut vraiment s’attendre à tout. Même à des cyclistes sur la route.  


La rubrique « Persiflage » regroupe des humeurs toutes subjectives, parfois teintées de mauvaise foi ou d’ironie. Trop sérieux s’abstenir… 

 

Joakim Faiss

Auteur : Joakim Faiss

Père de famille - Cycliste - Journaliste - Rédacteur en chef du Magazine Vélo Romand. Vélos actuels: Thömus Sliker (route), Rocky Mountain Element 970 (VTT), Specialized Diverge Expert (gravel), Specialized Crux (cyclocross), BMC Alpenchallenge (urbain). Bière préférée: Velosophe,Triple Karmeliet Pratiques: Vélo de route, cyclocross, VTT cross country, VTT marathon, VTT all-mountain. Où est le problème?

5 réflexions sur « «Surpris par la présence d’un cycliste »  »

  1. Il y a du progrès ; ils ont écrit « un motocycliste ». D’habitude, c’est la voiture, le camion ou la moto qui renverse le cycliste; soit une forme de déresponsabilisation, comme si le véhicule est seul en cause et non la personne au volant.

  2. C’est comme quand on se fait retirer le permis de conduire à la sortie de la Foire du Valais à Martigny … le conducteur était surpris de voir la police à la sortie …

  3. J’ai aussi remarqué cette info. Par contre pour moi il n’est pas clair dans la phrase « il a été surpris par la présence d’un cycliste qui roulait sur sa voie de circulation » si le SA représente la voie de circulation du cycliste ou celle du « il » donc de la moto ou du motocycliste.
    Mais j’ai bien une idée…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *