Cyclocross de Sion: Julien Taramarcaz maître sur “ses” terres

Dire de Julien Taramarcaz qu’il courait à domicile lors du cyclocross international de Sion, en ce dimanche 4 décembre 2016, serait quelque peu exagéré. Il est certes Valaisan, mais de Fully, et réside en Belgique durant la saison de cyclocross. Et s’il connaît bien le parcours des casernes de la capitale valaisanne, il n’a découvert sa mouture 2016 qu’au dernier moment après avoir rejoint la Suisse durant la nuit de samedi à dimanche après une compétition en Belgique.

20161204 cyclocross sion 83
Julien Taramarcaz vient « d’embrayer ». Lukas Flückiger (au fond) ne peut pas suivre.

Pour le public, entièrement acquis à sa cause, le “local” était bien Julien Taramarcaz et les encouragements n’ont pas manqué tout au long d’une course qu’il a maîtrisée de bout en bout. Au-dessus du lot techniquement et physiquement, il s’est isolé en tête après avoir écrémé le peloton dans une première phase en compagnie de Lukas Flückiger, vainqueur la veille à Nyon, Simon Zahner, Nicola Rohrbach et le Belge Yorben Van Tichelt. Avec un petit “tapis” de sécurité d’une vingtaine de secondes d’avance, le Valaisan a ensuite pu gérer sa course, accélérant un peu le rythme si ses poursuivants se rapprochaient un peu trop à son goût. Au finale, une nouvelle victoire à Sion, après celle de 2013.

Chez les femmes, la victoire est revenue à la Saint-Galloise Ramona Forchini, qui a devancé de haute lutte les deux Françaises Jade Wiel et Evita Muzic.

20161204 cyclocross sion 14
Encore deuxième ici, Ramona Forchini finira par s’imposer.

Dans les autres catégories, on relèvera la performance du Valaisan de Collonges Gilles Mottiez (VC Excelsior), vainqueur chez les amateurs au prix d’une belle remontée en début de course après un départ en milieu de grille et une chute dans les premiers virages du parcours.

Chez les juniors, belle performance également de Noé Barras (Cyclophile sédunois), 3e derrière Loris Rouiller et Mauro Schmid, vainqueur la veille à Nyon.

La course des élites en vidéo, par Bruno Schertenleib

Joakim Faiss

Auteur : Joakim Faiss

Père de famille - Cycliste - Journaliste - Rédacteur chez Vélo Romand et chef ici ;-). Vélos actuels: Thömus Sliker (route), Rocky Mountain Element 970 (VTT), Specialized Diverge Expert (gravel), Specialized Crux (cyclocross), BMC Alpenchallenge (urbain). Bière préférée: Velosophe,Triple Karmeliet Pratiques:VTT, route, cyclocross. Devise:Où est le problème?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *