Sur les vélos de mon enfance, il y avait toujours des porte-bagages avec une fixation «à pince», qui maintenait tant bien que mal mon sac de foot (oui, je faisais du foot alors) sur le chemin cahoteux des entraînements et des matches. Je dis tant bien que mal, car mon bagage a fini par terre à plusieurs reprises, la fixation étant peu compatible avec mon style de pilotage certainement imprévisible.

Les sangles se fixent rapidement et de manière très simple au porte-bagaes.

Les sangles se fixent rapidement et de manière très simple au porte-bagages.

Plus tard, j’ai bien essayé de fixer diverses cargaisons avec des tendeurs élastiques. Le problème étant qu’ils sont souvent trop lâches, car trop longs, ou alors trop serrés, car trop courts, le bon compromis se trouvant dans un cheminement tortueux dudit tendeur, pas facile à trouver du premier coup.

J’ai aussi testé la sangle «normale», clipsée et serrée d’un tour de main. Très bien sur des chargements souples, elle est moins adaptée à des objets rigides et a tendance à se desserrer avec les vibrations.

La réunion de la sangle et du tendeur élastique

Ce printemps 2014, un email de la société lecyclo.com me demande si je ne voudrais pas tester les tendeurs ajustables ROK Straps. Au point où j’en suis, pourquoi pas. Et là, on se dit que c’est tellement simple et efficace qu’il paraît incroyable que personne n’y ait pensé plus tôt. Ces tendeurs se composent de deux éléments réunis par une boucle «clipsable» en plastique: une première partie ajustable en longueur «normale» et une seconde élastique. Un détail qui permet de serrer juste ce qu’il faut sa cargaison, sans que le tout ne se desserre sous l’effet des vibrations. On sangle, on assemble et on serre. C’est tout et c’est vraiment tout simple.

On sangle, on clippe et on serre...

On sangle, on clippe et on serre…

L’amplitude de serrage est de 30 cm à un peu plus de 70 cm pour le modèle le plus simple (largeur de la sangle de 12 mm) qui permet de charger jusqu’à 18 kg. Le modèle plus «costaud» de 16 mm est indiqué pour des charges jusqu’à 35 kg, avec une amplitude de serrage de 31 cm à un peu plus d’un mètre.

Un sac qui arrivera à coup sûr à bon port.

Un sac qui arrivera à coup sûr à bon port.

Bref, un produit simple et efficace, qui tient ses promesses, pour un prix tout petit à respectivement 11 et 13 euros. Seul petit reproche: il manque juste un moyen simple de ranger la sangle sur le porte-bagages lorsqu’on ne s’en sert pas. On l’entortille comme on peut, mais si cela se défait, les rayons ne sont pas loin…

Seul bémol: le rangement des sangle après usage et sans démontage. Un peu fouillis, mais un moindre mal tout de même.

Seul bémol: le rangement des sangle après usage et sans démontage. Un peu fouillis, mais un moindre mal tout de même.

Petite démo en vidéo

Remarque: contrairement à la plupart des accessoires dont je parle sur ce site, je n’ai pas acheté ces sangles, qui m’ont été fournies gracieusement par lecyclo.com, société avec laquelle je n’entretiens par ailleurs pas de lien particulier.