Le problème des sites qui hébergent vos données d’entraînement en ligne consiste le plus souvent dans leur format propriétaire. Une fois vos nombreuses données téléchargées sur Garmin Connect, Endomondo, RunKeeper, Strava ou d’autres encore, difficile de les exporter en vrac pour les exploiter ailleurs, dans un tableur comme Excel par exemple. Le seul qui le fait plutôt bien d’après moi est Runkeeper, comme je l’ai évoqué dans un précédent billet. Le problème étant alors l’importation depuis un appareil Garmin, l’Edge 500 dans mon cas. Curieusement, ce que les autres savent faire, Runkeeper ne le sait pas et le problème dure depuis plusieurs mois. Il a été signalé par de nombreux utilisateurs, sans amélioration notable.

20130319-212342.jpg

Heureusement, d’autres sont plus malins et je suis tombé, au gré d’une énième recherche sur Garmin Sync. Un service assez génial qui vous permet de transférer automatiquement vos données de Garmin Connect à RunKeeper ou Strava, voire même les deux à la fois.

Le service est en anglais, mais assez simple et intuitif. En tout premier, il faut indiquer le numéro unique d’une de vos activités publiques sur Garmin Connect. Garmin Sync reconnaît alors votre compte et vous pourrez importer toutes vos activités précédentes, pour peu qu’elles soient publiques. Il est même possible de limiter l’importation (ou plutôt la copie vers RunKeeper ou Strava) à certaines dates.

Ensuite il est aussi possible d’indiquer à Garmin Sync qu’il faut copier toutes les nouvelles activités publiques vers le service choisi. Là encore, on peut cumuler RunKeeper et Strava. Le site promet que la copie se fait dans les quinze minutes, mais c’est souvent plus rapide. Et surtout automatique.