«le Conseil fédéral entend accroître la sécurité routière, en particulier pour la mobilité douce. Les infrastructures de transport devront donc être conçues et construites de telle sorte que l’espace de circulation restreint dans les zones urbaines puisse être davantage exploité au profit de la mobilité douce.»

On pourrait bientôt y voir plus clair… Le rapport du Conseil fédéral est assez complet et dresse un bon bilan de quelques incongruités des dispositions légales actuelles, notamment au sujet des vélos électriques.

Article original: Des aires de circulation réservées à la mobilité douce