C’est peut-être parce que je n’ai pas encore franchi le pas de Zwift que je préfère le cyclisme en salle de Danny MacAskill, même s’il paraît plus sûr de se rabattre sur le premier que le second 😉