Pourquoi les cyclistes roulent « au milieu de la route »

Parce que ce n’est pas toujours facile de rester sur la bande cyclable… Pour ne pas dire dangereux.

La route de Chippis, à Sion, après la pluie.

Donc, dans ce genre de situation, je préfère rouler directement sur la chaussée principale plutôt que de zig-zaguer à chaque « obstacle ».

Par beau temps, pas de flaque, mais les trous sont toujours là.
Bande cyclable ou piscine?
Grilles d’égout, fissures… Déjà pas très large, la bande cyclable utilisable est vraiment étroite.
Et ça continue, toujours sur le même tronçon de route.
Vivement l’hiver, ce sera gelé!

En l’absence de bande cyclable, il est en outre conseillé aux cyclistes de circuler à une distance de 70 cm à 1m du bord de la chaussée ou de la ligne blanche. En l’occurrence, la bande cyclable correspond pratiquement à la distance de sécurité… lorsqu’elle est praticable.

Autre petit rappel pour les automobilistes: merci de laisser une distance de 1,5 m lorsque vous dépassez un cycliste. Pas la place? Abstenez-vous!

Auteur : Joakim Faiss

Père de famille - Cycliste - Journaliste - Rédacteur en chef du Magazine Vélo Romand. Vélos actuels: Thömus Sliker (route), Rocky Mountain Element 970 (VTT), Specialized Diverge Expert (gravel), Specialized Crux (cyclocross), BMC Alpenchallenge (urbain). Bière préférée: Velosophe,Triple Karmeliet Pratiques: Vélo de route, cyclocross, VTT cross country, VTT marathon, VTT all-mountain.Où est le problème?

Laisser un commentaire