A quand des ingénieurs cyclistes?

L’autre jour je lisais le bouquin de Guillaume Prébois, « L’autre tour », où ce journaliste raconte son tour de France à l’eau claire, un jour avant les pros, sur le même parcours. Un bouquin dont je ne peux que conseiller la lecture et que vous pouvez commander sur son site (http://www.guillaumeprebois.com). A un moment, il écrit que ceux qui tracent les étapes n’ont jamais dû poser les fesses sur un vélo.

Je me suis fait la même réflexion en arrivant à la hauteur du pont sur le Rhône à Branson. Un nouveau pont a été construit, l’ancien va être démoli. Avant la construction du nouveau pont, il fallait s’arrêter pour laisser passer la circulation lorsque l’on longeait le Rhône, un parcours apprécié des cyclistes. Normal. Aujourd’hui, cette route le long du fleuve passe DESSOUS le nouveau pont. On peut donc tirer tout droit, facile…

Minute papillon. Un ingénieur, qui n’a jamais dû faire de vélo, a estimé que c’était trop simple: le goudron a été supprimé et il faut faire un détour d’une dizaine de mètres, avec une épingle à la clé pour poursuivre sa route. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué?

Le pire, c’est que ce n’est rien comparé à l’accès à la piste cyclable situé sur le nouveau pont. Prochain épisode…

VTT: rapprochement entre Rhône Trophy et Papival Bike Tour

Parmi les nouveautés de la saison de VTT 2008 en Valais, on relèvera le rapprochement entre le Rhône Trophy et Papival Bike Tour. Un journal commun sera édité et distribué pour informer les vététistes de tout le canton et de l’extérieur aussi. Il existera un lien entre les sites des deux circuits. D’autres idées ont été lancées. Elles pourraient se concrétiser encore cette année, l’année prochaine au plus tard, comme une finale commune.
« Nous avons déjà établi pour 2008 un calendrier qui permet à tout un chacun de participer à toutes les courses sans avoir à courir deux fois en trois jours, comme c’était le cas l’an dernier », explique Bernard Mayencourt, responsable communication du Rhône Trophy. « D’autres idées sont à l’étude. Nous attendons également des propositions des coureurs qui participent aux deux circuits. »

Rhône Trophy: le président s'en va

Après dix ans passés à la présidence du Rhône Trophy, l’Orsiérain Jean-Maurice Rausis quitte ses fonctions. C’est un comité directeur qui reprend les commandes. Joan Aymon et Christian Clivaz, patrons du magasin de cycles Bike’n Joy à Martigny, deviennent les principaux coordinateurs des cinq étapes restantes, Orsières ayant décidé de ne plus organiser sa traditionnelle compétition de VTT. Yves Jeanmonod s’occupe de la partie administrative alors que Lucien Loye reste consultant technique du Rhône Trophy. Bernard Mayencourt se consacre au marketing et à la communication.

Redynamiser les courses

«Nous vivrons une année de transition», explique Bernard Mayencourt. «A terme, nous voulons augmenter le nombre de participants lors de chaque course, surtout au niveau des populaires. Nous voulons améliorer l’organisation générale du Rhône Trophy. Nous vivons dans un canton magnifique où la pratique du VTT est un réel plaisir. Nous sommes des passionnés de VTT et voulons transmettre cette passion autour de nous. »

Les dates 2008

• Samedi 24 mai 2008, Face Nord de Saillon
• Dimanche 1er juin 2008, Mérida Bike de la Vallée du Trient, (aussi Juralp Cup et championnats romands)
• Dimanche 13 juillet 2008, La Tzoumaz Bike
• Samedi 9 août 2008, Torgona Bike
• Dimanche 7 septembre 2008, Pecca Bike, Liddes