Le jour où je suis devenu un « vrai Flandrien »

Ma plaque de cadre, un souvenir bien ancré…
Ma plaque de cadre, un souvenir bien ancré…

«Alors ce Ronde, tu l’aimes?» Lorsque ce cycliste flandrien avec qui je roulais depuis quelques minutes en ce 3 avril 2010 m’a posé la question, je n’ai pas répondu tout de suite… C’est que nous étions au sommet du deuxième mont seulement de ce Tour des Flandres 2010, sur un total de 15. Et c’était déjà pénible après plus de 130 kilomètres parcourus au plat, mais sur des pistes cyclables, avec des arrêts à tous les feux rouges, dans le vent, sous la pluie, et par une température autour de 5 degrés centigrades.

Quelques kilomètres plus tôt, ce même compagnon de route avait bien tenté de me convaincre que ces conditions météorologiques faisaient de moi un «vrai Flandrien». J’ai bien compris ce qu’il voulait dire, mais je n’étais pas certain de vouloir être un Flandrien. Alors, à peine quelques instants plus tard, dire que j’aimais ça était pour le moins exagéré. Ou prématuré.

Le vent dans la gueule, avec de l’eau

C’est que le “Ronde” se fait apprécier sur la durée, et, surtout, l’arrivée franchie. Les 130 premiers kilomètres sont ennuyeux, autant ne pas le cacher. Les 130 derniers, passionnants. Passionnants pour qui n’a jamais roulé sur des pavés, franchi ces monts aux raidards destructeurs et découvert l’amour des Flandriens pour le vélo et cette course en particulier.

Première demi-surprise donc, la météo. Chez nous, il pleut ou il souffle, rarement le deux en même temps. Là-bas, l’un ne va pas ans l’autre. Le froid ensuite. Ici, on se dit que ça fera bien un peu de neige en altitude, toujours ça de pris. Dans les Flandres, on se dit juste qu’il fait froid… Continuer la lecture de « Le jour où je suis devenu un « vrai Flandrien » »

La Pass’Portes du Soleil attend les vététistes de pied ferme

La Pass'Portes, un doux mélange de sentiers à parcourir à son rythme et de beaux paysages. (faiss)

L’hiver bat son plein dans les Portes du Soleil mais on pense aussi au Mountain Bike dont la saison 2010 sera ouverte par l’événement traditionnel du domaine : la Pass’Portes du Soleil MTB. Les inscriptions ouvrent le le 10 février 2010 sur le site de l’événement www.passportesdusoleil.com et les amateurs vont devoir se dépêcher. Le nombre de places est limité à 4000 personnes réparties sur les 9 stations de départ pour des questions de sécurité et de fluidité du parcours. En 2009, l’affluence était telle que plus de 800 cyclistes se sont inscrits le premier jour.

La randonnée VTT autour du domaine a acquis ses lettres de noblesses dans le monde du vélo de montagne et pas moins de 4000 vététistes du monde entier (25 pays différents étaient représentés en 2009) sont attendus pour deux jours de ride et de fête. La recette de cet événement : 75 km de Mountain Bike, 15 remontées mécaniques, un tracé à profil descendant (6000m- /1000m+), 8 ravitaillements qui font la part belle aux spécialités locales et à la gourmandise (raclette, diot, barbecue, fondue au chocolat…) et des paysages à couper le souffle, entre France et Suisse. Continuer la lecture de « La Pass’Portes du Soleil attend les vététistes de pied ferme »

Perfectbikemovie: à vos vélos et caméras

« Le Centre Mondial du Cyclisme d’Aigle et 3 stations partenaires, Château d’Oex, Leysin et Torgon ainsi que le bikepark.ch s’associent pour créer un nouvel événement jeune et dynamique autour du VTT », expliquent les organisateurs de « perfectbikemovie » dans un communiqué.

« Par équipe, en vélo et caméra en main » (sic, ça risque d’être dangereux 😉 ), ils invitent chacun à sillonner les sentiers des stations partenaires et à réaliser un court métrage  à poster sur le site www.perfectbikemovie.ch. Chaque mois, le jury établira un classement des meilleurs films, qui seront ensuite diffusés lors de la grande journée du Tour du Monde en 24h du CMC le 27 novembre.

« Que vous soyez un mordu de descente ou un amateur de balades à vélo, la créativité fera la différence et vous permettra de découvrir ou redécouvrir la région sous un angle nouveau. »