Mer de glace

A Chamonix, la mer de glace rétrécit à vue d’œil, mais sur les berges du Rhône, elle semble bien installée.

Elle est là depuis plusieurs semaines, sur la seule route « cantonale » interdite à la circulation automobile (presque, on va dire, car on y croise toujours des autos et ce ne sont pas les récentes autorisations du Service de la mobilité qui vont freiner ceux qui y roulaient déjà).

Franchement, un peu d’entretien sur ce seul point noir entre Martigny et Sion, c’est vraiment trop demander?

Sinon c’est plutôt sympa comme itinéraire pour aller bosser à vélo.

Pour mémoire, la commune de Vétroz n’entretient pas ce tronçon en hiver pour le bien des cyclistes…

Joakim Faiss

Auteur : Joakim Faiss

Père de famille - Cycliste - Journaliste - Rédacteur chez Vélo Romand et chef ici ;-). Vélos actuels: Thömus Sliker (route), Rocky Mountain Element 970 (VTT), Specialized Diverge Expert (gravel), Specialized Crux (cyclocross), BMC Alpenchallenge (urbain). Bière préférée: Velosophe,Triple Karmeliet Pratiques:VTT, route, cyclocross. Devise:Où est le problème?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *