Auteur : Gauche Gauche

Alexi, l’enfant terrible du cyclisme américain

CULTURE & OPINION Alexi, l’enfant terrible du cyclisme américain Par Gauche-Gauche 07 février 2017 Alexi Singh Grewal, Champion olympique de vélo sur route à Los Angeles en 1984, est né à Aspen. Son père était Sikh Indien d’origine et il avait un magasin de vélo pas loin du centre du village. Son magasin était plein de vélos Pinarello et Gios Torino. J’ai toujours aimé être dans son magasin, car c’était comme être dans une cathédrale dans laquelle de beaux vélos légendaires remplaçaient les icônes des saints. Gios Torino et Bianchi sont parmi les marques mythiques selon moi ! C’est drôle comme...

Read More

Monte d’Italia

CULTURE & OPINION Monte d’Italia Par Gauche-Gauche 10 janvier 2017 J’ai habité à Aspen au Colorado pendant quelques années. Aspen est connu pour le ski évidemment, mais d’après moi, la plus belle saison là-bas, c’est l’été. Q uand on pense à l’été à Aspen, on pense au festival de musique, aux balades en montagne, au parapente et au vélo. En plus, les paysages sont magnifiques et la lumière d’été n’a pas de rivale! Comme Lance Armstrong l’a appris, Aspen est le site parfait pour l’entraînement. Le village est situé à 7’900 pieds, ça fait approximativement 2’400 mètres au-dessus du niveau...

Read More

Etiquette: comment s’habiller à vélo?

CULTURE & OPINION Etiquette: comment s’habiller à vélo? Par Gauche-Gauche 02 décembre 2016 On sait qu’on ne peut pas juger un livre à sa couverture. On sait que la beauté vient de l’intérieur et que c’est seulement «skin deep». Mais on sait aussi que l’on n’a qu’une seule chance pour faire une première impression. O n peut avoir le vélo le plus beau, le plus léger, le plus cher de la planète, si on ne fait pas bella figura sulla bici, c’est cuit! La position est le facteur numéro UN pour être visuellement respectable sur la machine. Rien n’est pire...

Read More

Ode à Billy B

CULTURE & OPINION Ode à Billy B Par Gauche-Gauche 24 novembre 2016 Comme mentionné dans la dernière chronique, j’ai un copain, un «néophyte» du vélo. Plusieurs fois j’ai roulé avec lui. Et oui, c’est vrai, au début, il avait un vélo équipé d’un triple plateau! Et c’est lui qui m’a donné une fessée quand j’étais convaincu que le petit plateau de 39 était la seule manière possible d’avancer réellement en côte. Je ne dirai pas son nom, mais, on peut l’appeler Billy B (BB). Il est un coureur à pied exceptionnel, voire “world class”! En fait, il est un athlète exceptionnel. Il ne se prend pas la tête, il fait du ski de fond, de la peau de phoque, il marche en montagne avec les bâtons. Il s’en fout: tout ce qu’il fait, il le fait à fond. À l’époque, il se foutait complètement du matériel. Plus lourd étaient le vélo et les skis de rando ou les bâtons, le mieux pour son entraînement. On ne fait pas de vélo ou de ski de fond ou de la peau de phoque ou de la marche en montagne avec BB; on démarre avec BB! Comme un ami commun me disait: «Nous, comme simples mortels, nous pouvons seulement le regarder s’en aller». Si tu es dans la forme de ta vie, et que tu restes un bout avec BB, tu en chies. Tu es...

Read More

Celui qui vit par le 39 meurt par le 39

CULTURE & OPINION Celui qui vit par le 39 meurt par le 39 Par Gauche-Gauche 02 novembre 2016 Suite à la référence que j’y ai faite dans la chronique précédente, tourner vite les jambes, dans le vide, n’est pas facile. À un moment donné, sans la bonne technique, on rebondit sur la selle. Lance Armstrong a donné aux cyclistes, toutes catégories confondues, l’envie d’adopter un style utilisant une cadence de pédalage élevée. C’est clair, les images d’Armstrong, en train de poser une mine à ses adversaires étaient impressionnante. Le regard… et puis BOUM! Les autres avaient l’air d’être scotchés au goudron. Après Armstrong, la tendance continue. Chris Froome fait mieux, sa cadence est même plus élevée que celle d’Armstrong. Froome, quand il attaque, ressemble à un gamin avec un vélo BMX en train de rattraper «the ice cream truck», le camion de glaces. Peu orthodoxe sur le vélo, Froome ressemble à une mante religieuse qui pédale: les coudes à l’extérieur, la tête qui balance gauche-droite-en bas, continuellement. Mais, malgré son manque d’élégance et sa cadence de 300 tours-minute, Froome avance. Et, s’il se retrouve sans vélo, il court. Avec la même bizarrerie d’ailleurs! C’est incroyable! Comment fait-il? Les choses ont changé. Je ne sais pas quand, ni comment, mais le mot est passé: quelqu’un «let the cat out of the bag», comme on dit dans mon pays. Peu importe, tous les...

Read More