La 5e édition de la Cyclosportive des Vins du Valais s’est courue le 1er août sous un soleil de plomb, avec des températures jusqu’à 39°C enregistrées par les cyclistes, à travers le vignoble et la campagne du canton. Avec plus de 1’200 participants, la Cyclosportive des Vins du Valais a connu un vif succès. Plus de 120 enfants sont venus s’ajouter durant l’après-midi à cette magnifique fête de la petite reine en participant à la Cyclosportive Net+

Une belle fête nationale

Le 1er août en Valais est associé à la Cyclosportive des Vins du Valais et les concurrents ont apprécié les six différents parcours proposés par les organisateurs au départ de Sion. Les Randos, avec 3 parcours à choix, ont sillonné les routes de Sion à Riddes en passant par Saxon-Fully-Saillon-Leytron-St-Pierre-de-Clages, Vétroz, Montorge et Sion.

PK5_6554.JPG

Dans la première petite montée du parcours, à Branson.

Les Sportives, avec des dénivelés plus importants et chronométrés, ont emprunté les routes du vignoble sur les hauts de Sion jusqu’à Varen. La nouvelle Super Sportive a conduit les concurrents jusqu’à Briey sur une distance totale de 140km avec plus de 2’000m de D+.

Une ouverture au monde

La Cyclosportive des Vins du Valais a réuni sur les routes valaisannes des concurrents de 17 pays différents. Une participante canadienne de Montréal, qui participait à sa 1re Cyclosportive des Vins du Valais, confiait dans l’aire d’arrivée: «C’est vraiment une course géniale, avec de magnifiques montées. On n’a pas l’habitude chez nous d’effectuer de si longues ascensions. C’était vraiment très beau.»

Des parrains motivés

Champion Suisse sur route en 2016, Jonathan Fumeaux a accompagné les concurrents sur une partie du parcours. «C’est vraiment sympa de pouvoir côtoyer tous ces coureurs. Je prends un très grand plaisir à les accompagner sur mes tracés d’entraînement.»

Steve Morabito, en convalescence, a donné le départ de la course sur la place des Casernes. Il se remet gentiment de son opération au genou. «La rééducation se passe bien. Je suis vraiment content de pouvoir participer à cet évènement majeur pour le cyclisme valaisan. Je remercie tous les concurrents pour leur présence et je félicite le comité et tous les bénévoles pour leur travail. Quelle belle promotion pour notre canton et pour le cyclisme en Valais!»

GOPR3554.JPG

Entre Sion et Saint-Léonard, kilomètres et chaleur fatiguent déjà les organismes.

L’ancien coureur cycliste pro Julien Taramarcaz était aussi de la partie tout comme la skieuse-alpiniste Séverine Pont Combe, quadruple vainqueur de la Patrouille des Glaciers.

Une forte participation

Gaétan Fellay, responsable des inscriptions, se réjouit de la belle participation à cette 5e édition. «C’est vraiment superbe de pouvoir accueillir autant de concurrents. Nous comptons chaque année sur la participation de 1’000 cyclistes. Cette année, ce chiffre est dépassé. C’est très encourageant pour la suite.»

PK5_6671.JPG

Le vignoble valaisan est bien pentu…

Le président Gaby Micheloud se montre également pleinement satisfait. «Aujourd’hui, la météo était vraiment de notre côté. Quelle belle édition! Nous tirons un premier bilan très positif. J’ai vu de larges sourires sur les visages des concurrents. Notre but est atteint. Nos partenaires se montrent également satisfaits. Ces signes positifs laissent entrevoir l’avenir de la Cyclosportive des Vins du Valais avec sérénité et confiance. Merci à tous.» (communiqué)

Le reportage de la RTS