Magnifique col du Sanetsch

Un lac, des montagnes, l’air pur, de belle routes, des cols superbes, des musées, des châteaux… Une belle destination pour les vacances, non?

Et pourtant, pas besoin trop bouger, c’est chez nous. Il n’y a qu’à saisir l’occasion, profiter des richesses et de la beauté à notre porte, qui commence parfois au fond du jardin. Et se pose la question: pourquoi ne le faisons-nous pas plus souvent? Jusqu’à cette année, je n’avais ainsi jamais gravi le col du Sanetsch. Incroyable mais vrai, la faute à plein de bonnes et moins bonnes raisons. Heureusement, un message sur le smartphone qui tombe pile poil pendant une hésitation sur le programme du week-end (les réseaux sociaux, ça a aussi du bon) et c’est parti pour ce col qui est une attraction touristique à lui tout seul…

Beau début de journée dans le vignoble de Conthey.
Beau début de journée dans le vignoble de Conthey.

On commence tranquillement dans le vignoble, au soleil, quelques jours avant les vendanges. Et ça vaut déjà le détour.

Avec l’altitude, on quitte le vignoble pour se mettre au niveau des alpages. Et ce n’est pas la place qui manque, ni pour le bétail, ni pour les cyclistes sur la route.

« On grimpe encore, un peu, beaucoup… »

On grimpe encore, un peu, beaucoup… Il y a tout de même 25 kilomètres environ depuis Conthey pour 1800m de dénivelé. Mais la fin du tunnel est proche. Et après le col, une petite descente sur le lac, dans un paysage superbe. Avant la plongée en cabine sur le canton de Berne. Dépaysement garanti aussi à l’arrivée parmi les villages soignés de l’Oberland bernois. Une bien belle journée en bonne compagnie.

Auteur : Joakim Faiss

Père de famille - Cycliste - Journaliste - Rédacteur en chef du Magazine Vélo Romand. Vélos actuels: Thömus Sliker (route), Rocky Mountain Element 970 (VTT), Specialized Diverge Expert (gravel), Specialized Crux (cyclocross), BMC Alpenchallenge (urbain). Bière préférée: Velosophe,Triple Karmeliet Pratiques: Vélo de route, cyclocross, VTT cross country, VTT marathon, VTT all-mountain.Où est le problème?

Une réflexion sur « Magnifique col du Sanetsch »

Laisser un commentaire